Brevets : propriété industrielle

L'auteur d'une invention technique a tout intérêt à la breveter auprès de l'Institut National de la Propriété Industrielle (INPI) afin de s'assurer un monopole d'exploitation sous la protection de l'Etat qui sanctionnera les contrefacteurs. Le propriétaire d'un brevet peut l'exploiter directement, en autoriser l'exploitation par autrui moyennant une redevance (licence) ou le céder contre le versement d'un prix (cession).

Les plus et les garantiesService de Relecture de Contrats