Redressement judiciaire : général

La société dont l'actif disponible ne permet plus de faire face au passif exigible est considérée en état de cessation de paiement et doit faire l'objet d'une procédure collective. Celle-ci peut conduire à son redressement judicaire, ce qui implique le dessaisissement des dirigeants sociaux au profit d'un administrateur nommé par le tribunal de commerce.

Les plus et les garantiesService de Relecture de Contrats