Chiffres

Index BT01 : indice national du bâtiment dit bt 01

Révisé le 24/11/2014 par les Carole Girard-Oppici et classé dans Immobilier.

Vos réactions...

   

Le BT01 d'août 2014 est de 882,9 (dernier indice publié).

Le dernier indice national du bâtiment tous corps d'état (BT 01) dit également Index Bâtiment, est celui publié au JO de fin novembre 2014.

A quoi sert l'indice BT01 ?

Il sert depuis 1974 pour la révision des prix des marchés de construction de bâtiment en France métropolitaine (ex : pour la construction d'une maison individuelle). Cet indice est mentionné dans tout :

  • contrat de construction de maison individuelle ;
  • contrat de vente d'un appartement en l'état futur d'achèvement (VEFA)

... car en raison de la durée du chantier, il est fort possible que les prix varient entre la signature du contrat et l'achèvement du chantier. Ainsi le contrat prévoit les modalités de la révision du prix du bien sachant que c'est l'indice BT.01 qui sera utilisé pour fixer le nouveau montant du chantier de construction.

Quand l'indice BT01 est-il revalorisé ?

L'indice national du bâtiment est revalorisé et publié tous les mois au moyen d'un avis figurant dans le Journal Officiel, afin de mesurer l'évolution des coûts de production dans le secteur du bâtiment (ex : matériaux et transport). Près d'une quarantaine d'index représentent les ouvrages de spécialité, mais seul le BT01 couvre l'ensemble des activités du bâtiment tous corps d'état confondus.

Il convient de prendre en compte l'indice du mois indiqué au contrat pour la révision ou le dernier publié.

Exemples

Pour un contrat qui contient une clause de révision du prix en fonction de la variation de l'indice BT 01 :

  • soit le prix global est révisé en fonction de la variation de l'indice entre la signature du contrat et la fin du mois qui suit l'obtention du permis de construire (ou l'obtention des prêts si elle est postérieure),
  • soit le montant de chaque paiement est révisé sur la base d'un taux compris entre 60 et 80%de la variation de l'indice entre la signature du contrat et la date du paiement.

Pour la révision du prix début décembre 2014, s'il faut se baser sur le dernier indice publié, c'est celui d'août 2014 qu'il convient de prendre en compte.

Tous les indices de l'année 2014

Indice national du bâtiment


2014

2013

2012

2011

2010

janvier

883,5

884,6

871,9

845,8

807,2

février

882,0

885,4

873,9

851,0

809,7

mars

881,0

884,5

875,3

853,1

814,3

avril

881,4

882,0

877,2

854,7

822,5

mai

880,8

880,5

874,8

854,4

826,10

juin

880,7

880,5

874,0

855,6

825,6

juillet

881,3

880,6

875,1

858,0

827,8

août

882,9

880,9

877,2

858,9

827,2

septembre

-

881,2

875,3

858,3

828,3

octobre

-

881,5

876,6

860,2

829,7

novembre

-

880,5

874,4

862,7

830,6

décembre

-

882,4

877,4

863,6

834,6

Valeurs de l'indice national du bâtiment
Base 100 en janvier 1974

L'index BT01 est un index synthétique qui permet de refléter au mieux l'évolution des coûts des entreprises de bâtiment. Il est composé à hauteur de :

  • 43% des salaires et charges,
  • 32% des matériaux,
  • 4% de matériel,
  • 3% des frais de transports,
  • 3% des frais d'énergie,
  • 15% des frais divers.

Comment utiliser l'indice BT01 ?

Selon l'article L231-11 du Code de la construction et de l'habitation, au cas où le contrat prévoit la révision du prix, celle-ci ne peut être calculée qu'en fonction de la variation d'un indice national du bâtiment tous corps d'état mesurant l'évolution du coût des facteurs de production dans le bâtiment, et, au choix des parties, selon l'une des deux modalités ci-après :

  • Révision du prix d'après la variation de l'indice entre la date de la signature du contrat et la date fixée à l'article L231-12, le prix ainsi révisé ne pouvant subir aucune variation après cette date ;
  • Révision sur chaque paiement dans une limite exprimée en pourcentage de la variation de l'indice défini ci-dessus entre la date de signature du contrat et la date de livraison prévue au contrat, aucune révision ne pouvant être effectuée au-delà d'une période de 9 mois suivant la date définie à l'article L231-12 lorsque la livraison prévue doit avoir lieu postérieurement à l'expiration de cette période.

Ces modalités doivent être portées, préalablement à la signature du contrat, à la connaissance du maître de l'ouvrage par la personne qui se charge de la construction. Elles doivent être reproduites dans le contrat, cet acte devant en outre porter, paraphée par le maître de l'ouvrage, une clause par laquelle celui-ci reconnaît en avoir été informé.

Archives des années antérieures

Indice national du bâtiment


2009

2008

2007

2006

2005

2004

2003

janvier

802,9

776,8

740,5

707,2

684,2

646,8

625,6

février

803,6

780,6

747,0

709,8

682,4

653,1

628,5

mars

796,4

787,0

749,4

713,7

683,5

664,8

633,7

avril

797,8

792,5

754,2

717,3

682,7

671,2

634,0

mai

800,3

799,5

755,9

721,6

681,5

674,6

633,4

juin

802,6

805,1

758,2

723,0

683,4

674,6

634,0

juillet

800,9

815,5

760,6

728,5

683,7

675,0

634,8

août

802,2

815,0

762,3

731,9

686,7

678,7

635,9

septembre

803,0

811,7

761,2

732,7

691,5

678,9

636,7

octobre

804,7

805,1

763,2

734,8

695,6

682,7

639,1

novembre

803,6

799,7

765,6

734,5

696,3

680,7

640,0

décembre

804-3

797,7

767,2

733,3

697,0

679,5

640,3

Valeurs de l'indice national du bâtiment
Base 100 en janvier 1974

© 2014 Net-iris

   

Commentaires et réactions :