Chiffres

IR : prime d'activité

Révisé le 15/06/2016 par les Carole Girard-Oppici et classé dans Impôts.

Vos réactions...

   

Revenu fiscal de référence ouvrant droit au versement de l'aide sociale aux travailleurs.

Afin d'inciter au retour à l'emploi ou au maintien de l'activité, il est institué à partir de début 2016 une Prime d'activité versée par la Caisse d'allocations familiales. Fin avril 2016, pus de 2,3 millions de foyers, représentant plus de 3,8 millions de personnes, en ont déjà bénéficié, dont 400.000 jeunes de 18 à 24 ans. Le montant de prime versé est de 164 euros par mois en moyenne., selon les chiffres du Gouvernement.

Le RSA activité et la prime pour l'emploi (PPE) disparaissent. Ils sont remplacés par la prime d'activité depuis le 1er janvier 2016. Conformément au décret (n°2016-536) du 27 avril 2016, le montant forfaitaire mensuel de la prime d'activité applicable à un foyer composé d'une seule personne est égal à 524,68 euros. Ce montant est applicable aux primes calculées pour déterminer le montant dû au titre du mois d'avril 2016.

L'objectif de la réforme est d'améliorer le pouvoir d'achat des travailleurs rémunérés à hauteur du SMIC.

Calcul, montant, conditions, simulateur de calcul...
Faire sa demande et toucher la Prime d'activité

Personnes éligibles à la Prime d'activité

Pour être éligible à la prime d'activité, il faut être :

  • âgé de plus de 18 ans ;
  • salarié, travailleur indépendant, ou bien étudiant salarié ou apprenti à condition de percevoir durant au moins trois mois, un salaire minimum d'environ 890 euros net par mois ;
  • rémunéré au plus de 1.500 euros net par mois (pour une personne seule sans enfant).

Mode d'emploi pour un célibataire sans enfant

Par exemple, un salarié célibataire sans enfant touchant chaque mois un revenu de 1.300 euros net, et n'ayant pas d'autres ressources, perçoit une prime d'activité de 97 euros (soit 1.164 euros par an).

© 2016 Net-iris

   

Commentaires et réactions :


-