Chiffres

Allocation de solidarité spécifique (ASS)

Révisé le 13/03/2017 par les Carole Girard-Oppici et classé dans Social.

Vos réactions...

   

Montant de l'ASS 2017, conditions de ressources et d'accès à l'aide.

L'allocation de solidarité spécifique (ASS) est versée par le Pôle emploi, sous conditions d'activité antérieure, de ressources et d'âge aux travailleurs privés d'emploi :

  • qui ont épuisé leurs droits à l'allocation d'assurance chômage ou à l'allocation de fin de formation prévue par l'article L5423-7 du Code du travail ;
  • aux bénéficiaires de l'allocation de retour à l'emploi (ARE) âgés de 50 ans au moins qui optent pour la perception de cette allocation ;
  • aux artistes non salariés, dès lors qu'ils ne peuvent prétendre au bénéfice de l'allocation d'assurance.

Depuis le mois de juillet 2015, les chômeurs seniors de plus de 60 ans, proches de l'âge légal de la retraite mais n'ayant plus droit aux allocations chômage ni droit à leur pension de retraite, perçoivent une allocation transitoire de solidarité supplémentaire de 300 euros net par mois.

Les conditions d'admission au dispositif social

Le demandeur d'emploi doit :

  • être apte à travailler ;
  • justifier d'actes positifs et répétés de recherche d'emploi ou de création/reprise d'entreprise ;
  • ne pas avoir atteint l'âge légal de départ à la retraite ou l'âge requis pour bénéficier automatiquement d'une retraite à taux plein ;
  • justifier de 5 années d'activité salariée à temps plein ou à temps partiel, au cours des 10 années précédant la fin du contrat de travail ayant donné lieu à indemnisation par l'assurance chômage (délai réduit pour les personnes ayant élevé un enfant) ;
  • justifier de revenus (sommes soumises à l'IR, hors ASS), inférieurs au plafond ci-dessous.

Montant de l'allocation 2017 et plafonds de revenu

Le demandeur a droit, en fonction de ses ressources, à une allocation à taux plein ou à taux réduit.

ASS à taux plein

Le montant journalier de l'allocation spécifique de solidarité à taux plein est fixé à :


par jour

par période de 30 jours

ASS - droit commun

16,27 euros

488,10 euros

* l'allocation majorée est réservée aux allocataires, admis au bénéfice de ce dispositif avant le 1er janvier 2004, et justifiant être âgés de 55 ans ou plus et ayant 20 années d'activité salariée, aux allocataires âgés de 57 ans et demi ou plus justifiant de 10 années d'activité salariée ainsi qu'aux allocataires justifiant d'au moins 160 trimestres validés dans les régimes obligatoires de base d'assurance vieillesse ou de périodes reconnues équivalentes.

... si l'allocataire justifie de ressources inférieures à :


Pour un célibataire

Pour un couple

Ressources mensuelles inférieures à (hors ASS)

650,80 euros

1.301,60 euros

Si les ressources du demandeur ou du couple sont supérieures à ces plafonds, alors l'allocation de solidarité spécifique est versée sous forme de différentiel (plus les ressources augmentent, moins l'allocation est élevée). C'est l'ASS à taux réduit.

ASS à taux réduit

Le montant de l'ASS est moindre si les ressources de l'allocataire dépassent le plafond de revenu pour bénéficier du taux plein.


Pour un célibataire

Pour un couple

Ressources mensuelles comprises entre

650,80 et 1.138,90 euros

1.300 et 1.789,90 euros

Montant de l'allocation

1.138,90 euros - montant des ressources de l'allocataire

1.789,70 euros - montant des ressources de l'allocataire


Par principe, l'allocation de solidarité spécifique est incessible et insaisissable.

Sous conditions et limites, l'ASS peut être cumulée avec des revenus d'activité professionnelle.

© 2017 Net-iris

   

Commentaires et réactions :


-