Actualité : article de veille

Publication d'un rapport de l'OPEPS sur la prévention du risque d'infections nosocomiales

Le 24/08/2006, par La Rédaction de Net-iris, dans Santé / Responsabilité Médicale.

Vos réactions...

   

La problématique que soulève le nombre croissant d'infections nosocomiales en milieu hospitalier, et surtout leurs conséquences sur la santé et parfois même la vie, a conduit le sénateur Vaselle à publier du nom de l'office parlementaire d'évaluation des politiques de santé, un rapport. Celui contient plusieurs propositions de réforme, qui visent principalement à changer les comportements de tous les acteurs, face au risque infectieux.

Les recommandations du rapport Vasselle :
1- Renforcer les politiques de bon usage des antibiotiques :
- inscrire le bon usage des antibiotiques dans les programmes de formation médicale continue des médecins de ville et médecins hospitaliers, et en formation initiale
- donner un support réglementaire à la commission antibiotique et mettre en place des équipes opérationnelles sur l'antibiothérapie dans les établissements, sur le même mode que les EOH
2- Renforcer l'application des recommandations en matière d'hygiène dans les établissements de santé et les mesures de prévention :
- développer les audits de pratiques, les revues de morbi-mortalité dans les établissements (en lien avec l'EPP)
3- Mettre en place un statut d'infirmière hygiéniste
4- Revaloriser la fonction et le rôle des médecins hygiénistes
5- Mettre en place des unités de référence pour la prise en charge des infections ostéo-articulaires
6- Constituer un registre des patients porteurs de prothèses orthopédiques
7- Promouvoir la recherche en matière d'infections nosocomiales :
- physiopathologie des ISO et leur prévention,
- évitabilité des IN
- comportement des professionnels de santé
- IN dans les établissements d'hébergement des personnes âgées (EHPAD)
- séquelles des IN
8- Faire évoluer le dispositif juridique :
- rendre rétroactive la loi du 30 décembre 2002
- inciter les organismes assurantiels à accentuer et renforcer la liaison primes-politique de prévention des risques d'infections nosocomiales
9- Faire évoluer la politique de publication d'indicateurs de qualité :
- distinguer des tableaux de bord "grand public" et des tableaux de bord opérationnels pour les établissements dans le cadre de leur politique interne d'amélioration continue de la qualité
- travailler sur d'autres indicateurs, comme la vaccination anti-grippale du personnel (notamment dans les EHPAD)
10- Mettre en place dans les établissements une structure hospitalière transversale dédiée à la sécurité des patients et la gestion de l'ensemble des risques.

© 2006 Net-iris

   

Commentaires et réactions :