Actualité juridique

Publication de l'arrêté organisant la vente de 2,47% du capital d'EDF pour financer le plan de 5 milliards d'euros pour l'université

Le 05/12/2007, par La Rédaction de Net-iris, dans Affaires / Finance.

Vos réactions...

   

L'Etat va céder 45 millions d'actions qu'il détient, représentant 2,47% du capital d'EDF pour financer le plan de 5 milliards d'euros pour l'université. L'arrêté du 4 décembre 2007 vient de fixer le prix unitaire de cession des actions d'EDF ayant fait l'objet d'un placement en France et sur le marché financier international, garanti par un syndicat bancaire, à 82,50 euros. Cette cession prend donc la forme d'un placement accéléré auprès d'investisseurs institutionnels.
Des actions détenues par l'Etat seront réservées à l'acquisition par les salariés et anciens salariés d'EDF et de ses filiales, à concurrence de 15% du nombre total d'actions cédées par l'Etat. Un arrêté de la ministre de l'économie, des finances et de l'emploi précisera les modalités de cette cession.
Au terme de cette vente, l'Etat continuera de détenir directement plus de 84,83% du capital de la société EDF, conformément à la loi qui fixe à 70% sa participation minimale, précise le communiqué de Bercy.
L'argent récolté servira à financer de plus beaux campus, pour que les étudiants puissent travailler dans des locaux dignes de ce nom, et pour avoir des logements dans les cités universitaires. Cette décision intervient en complément des mesures récemment annoncées par Valérie Pécresse, portant sur l'immobilier universitaire ; le chantier des campus, des amphithéâtres et des bibliothèques ; le logement étudiant ; la revalorisation des bourses ; la mise en place du tutorat pour les élèves en difficulté, de cours supplémentaires pour consolider des acquis et d'un bureau d'insertion professionnelle dans chaque université, peut-on lire dans le communiqué du ministère de la recherche et de l'enseignement.

© 2007 Net-iris

   

Commentaires et réactions :



-