Actualité : en bref

Expérimentation prometteuse des services mobiles sans contact sur l'agglomération de Nice

Le 15/04/2011, par La Rédaction de Net-iris, dans Technologies / Droit de l'internet.

Vos réactions...

   

Eric Besson avait décidé en début d'année de lancer 9 projets pilotes de déploiement de services mobiles sans contact, permettant d'expérimenter de nouveaux usages du mobile, et de tester de nouvelles applications du Web 2.0 dans des villes et collectivités qui se sont portées candidates (Bordeaux en coordination avec Pessac, Caen en coordination avec la Manche, Lille, Marseille, Nice, Paris, Rennes, Strasbourg et Toulouse). A la mi-avril 2011, le ministère se félicite des premiers résultats du déploiement des services mobiles sans contact sur l'agglomération de Nice.
En effet, le projet niçois annonce avoir émis plus de 200.000 cartes dotées de la fonctionnalité sans contact, et avoir réalisé 2.800 transactions sans contact. En outre, 1.500 commerces de proximité niçois sont désormais équipés d'un terminal acceptant les paiements sans contact.

En France, plus de 80% des paiements de moins de 20 euros sont réalisés en espèce. Le paiement sans contact représente un enjeu majeur : simplifier et sécuriser ces 19 milliards de transactions annuelles qui représentent une valeur de 127 milliards d'euros par an.

L'initiative menée depuis mai 2010 à Nice est un test grandeur nature des services sans contact. Ce projet sert de tremplin au déploiement des services sans contact à grande échelle. C'est également une opportunité industrielle pour des acteurs français comme Gemalto qui exportent leur savoir faire à l'étranger dans le NFC (Near Field Communication).

"Les efforts conjugués du gouvernement, des collectivités territoriales, des opérateurs, des commerçants, des banques et des fabricants de terminaux portent leurs fruits. Le déploiement national des services sans contact va s'accélérer cette année avec l'extension à au moins neuf grandes villes. Outre la simplification des usages, les services sans contact représentent un enjeu financier et un enjeu industriel important" a conclu Eric Besson.

Source : Minefi

© 2011 Net-iris

   

Commentaires et réactions :



-