Actualité : en bref

Les activités liées à Internet en France représentent plus de 3% du PIB et 1,15 million d'emplois en 2010

Le 24/05/2011, par La Rédaction de Net-iris, dans Technologies / Droit de l'internet.

Vos réactions...

   

Selon une étude de McKinsey sur l'évaluation de l'impact économique d'Internet en France, présentée lors du e-G8 Forum qui se tient à Paris les 24 et 25 mai 2011, en 2009, la valeur ajoutée de la filière Internet - qui regroupe les activités de télécommunication via IP, les activités informatiques (matériel et logiciel) liées à Internet, et les activités économiques ayant le Web pour support, telles que le e-commerce ou la publicité en ligne par exemple - a été de 60 milliards d'euros, soit 3,2% du PIB (lePIB étant ici la somme des valeurs ajoutées pour l'ensemble de l'économie).
La valeur ajoutée de la filière devrait être de l'ordre de 72 milliards d'euros en 2010, et de 130 milliards d'euros en 2015, soit 5,5% du PIB de cette année-là.

Au vu de l'importante contribution au PIB et de la croissance passée et future que génère Internet, de manière directe et indirecte, il apparaît désormais indispensable de l'appréhender non pas uniquement comme un secteur, mais comme une filière à part entière, au même titre que l'énergie ou encore l'agriculture.

Au-delà des chiffres, Internet est également un facteur de modernisation et de progrès dont les effets se font ressentir sur l'économie comme sur la société. Le développement et la pérennisation de cette filière ne pourront néanmoins se faire sans l'appui des pouvoirs publics.

Deux grands modèles d'intervention se dessinent. L'un vise à renforcer l'infrastructure et à développer l'usage d'Internet dans notre pays, avec un effort particulier sur les PME dont il ressort clairement, compte tenu de leur poids dans notre économie, qu'elles sont clés dans cette équation. L'autre vise à appuyer l'environnement productif en apportant un soutien actif aux facteurs clés de réussite.

Dans tous les cas, c'est à la condition d'une volonté d'action claire et de la mise en place de mesures concrètes que la France pourra exploiter pleinement son potentiel numérique et en récolter les fruits, concluent les auteurs de l'étude.

Source : Etude McKinsey - Ministère de l'Economie le e-G8 Forum

© 2011 Net-iris

   

Commentaires et réactions :



-