Actualité : point de droit

Comment améliorer l'organisation du travail dans l'entreprise ?

Le 18/11/2011, par La Rédaction de Net-iris, dans Social / Droits Collectifs.

Vos réactions...

   

Quelques pistes pour mieux concilier l'égalité H/F, la performance, la promotion sociale, le bien être au travail, et une vie personnelle et familiale épanouie.

Selon une étude réalisée par Vanessa Wisnia-Weill pour le centre d'analyse stratégique, les aménagements horaires sont déterminants pour l'articulation de la vie professionnelle et de la vie privée et essentiels pour l'amélioration du bien être du salarié au travail.

S'ils se résument souvent au temps partiel, qui peut peser sur les trajectoires professionnelles de leurs bénéficiaires et perpétuer l'inégale répartition des tâches entre les femmes et les hommes, les aménagements du temps de travail peuvent toutefois prendre d'autres formes (comme le congé parental, la semaine de 4 jours, le télétravail, etc.).

Pour l'auteur du rapport, l'entreprise doit faire évoluer ses pratiques sociales afin de tenir compte de l'implication croissante des pères, de l'essor des couples bi-actifs et des familles monoparentales, mais aussi des enjeux que représente cette transformation dans l'organisation des entreprises. Certaines pratiques bénéfiques, tant pour l'employeur que pour les salariés, peuvent être mises en oeuvre, comme par exemple :

  • l'abandon de la référence temporelle traditionnelle du travail au bénéfice de la mission ou de l'objectif,
  • l'annualisation des horaires,
  • la semaine compressée (4 jours de 9 heures),
  • le partage des postes (salariés à mi-temps sur plusieurs postes ce qui évite la lassitude),
  • la planification des horaires atypiques pour faciliter la vie privée et familiale des employés,
  • le télétravail,
  • etc.

L'étude révèle par ailleurs, que l'égalité réelle au travail progresse quand les entreprises améliorent la conciliation de la vie familiale et la vie professionnelle, mais aussi lorsque les enjeux de l'organisation du travail pour les hommes et les femmes est prise en compte pour en faire un facteur de productivité stratégique.

Au sein des entreprises, favoriser la mise en place de programmes de flexibilité du travail donnant aux employés un meilleur contrôle sur leur emploi du temps, ferait également partie de l'amélioration de l'organisation du travail. Aussi, les responsables de ressources humaines trouveraient un intérêt à la conclusion d'une charte des temps flexibles ou à l'adoption de bonnes pratiques de flexisécurité familiale.

© 2011 Net-iris

   

Pour approfondir ce sujet :

 Information de veille juridique


Commentaires et réactions :