Actualité juridique

Accès des jeunes en centre de formation d'apprentis

Le 25/01/2012, par La Rédaction de Net-iris, dans Social / Droit du Travail.

Vos réactions...

   

L'Etat ouvre des formations en apprentissage aux jeunes n'ayant pu trouver un employeur.

Afin de facilité l'accès des jeunes à une formation en apprentissage, l'article 20 de la loi du 28 juillet 2011 pour le développement de l'alternance et la sécurisation des parcours professionnels, prévoit qu'un jeune souhaitant suivre une formation en apprentissage mais n'ayant pas trouvé d'employeur, puisse suivre une formation d'une année en centre de formation d'apprentis, sous le statut de stagiaire de la formation professionnelle.

Cette faculté s'adresse aux jeunes âgés de 16 à 25 ans, ou ayant au moins 15 ans et justifiant avoir accompli la scolarité du premier cycle de l'enseignement secondaire. Lors des périodes réservées à la formation en entreprise, le centre de formation d'apprentis organise à son intention des stages professionnalisants en entreprise. Une même entreprise ne peut accueillir un jeune en stage plus d'une fois par an.

A tout moment, le jeune peut signer un contrat d'apprentissage d'une durée comprise entre 1 et 3 ans et réduite du nombre de mois écoulés depuis le début du cycle de formation.

Les conditions dans lesquelles les jeunes souhaitant suivre une formation en apprentissage, mais n'ayant pas trouvé d'employeur, ont la possibilité à compter du 1er janvier 2012, de suivre une formation d'une année en centre de formation d'apprentis, sont précisées par le décret (n°2011-2075) du 30 décembre 2011.

© 2012 Net-iris

   

Pour approfondir ce sujet :

Commentaires et réactions :