Actualité : en bref

Comment recevoir sa carte européenne d'assurance maladie ?

Le 18/04/2016, par Carole Girard-Oppici, dans Santé / Droit Médical.

Vos réactions...

   

Grâce à la CEAM, le touriste en vacances dans l'un des États membres de l'UE bénéficie des soins de santé publics en cas d'urgence médicale.

La carte européenne d'assurance maladie (CEAM), disponible gratuitement sur simple demande auprès de l'Assurance maladie française, permet en cas de soins médicalement nécessaires (maladie ou accident) au cours d'un séjour hors de France, de bénéficier de la prise en charge surplace des dépenses de santé, selon la législation sociale et les formalités en vigueur dans le pays de séjour.

Elle atteste des droits à l'assurance maladie de son titulaire lors d'un séjour temporaire dans l'un des Etats membres de l'Union européenne ou l'espace européen (Allemagne, Autriche, Belgique, Bulgarie, Chypre, Croatie, Danemark, Espagne y compris les îles Baléares et Canaries, Estonie, Finlande, Grèce, Hongrie, Irlande, Islande, Italie, Lettonie, Liechtenstein, Lituanie, Luxembourg, Malte, Norvège, Pays-Bas, Pologne, Portugal (y compris les archipels de Madère et des Açores), République tchèque, Roumanie, Royaume-Uni (Angleterre, Écosse, Pays de Galles, Irlande du Nord, Gibraltar), Slovaquie, Slovénie, Suède et la Suisse.

Juste à temps pour les vacances d'été 2016, l'Assurance maladie relance une campagne d'information. Il est rappelé que depuis 4 ans il existe une application pour smartphone intitulée "Carte européenne d'assurance maladie", et disponible sur les 3 principales places de marché (App Store, Google Play, Windows Markeplace). Elle explique principalement comment utiliser la CEAM et contient des informations générales sur la carte, les numéros d'urgence, les traitements couverts et les coûts, les modalités de remboursement et les personnes à qui s'adresser en cas de perte de la carte. L'application est disponible en 24 langues et permet de passer de l'une à l'autre.

Attention, la CEAM ne peut être ni créée, ni téléchargée par l'application. Elle doit être demandée auprès de l'assurance maladie, par internet, par téléphone (34 36) ou surplace. Sa durée de validité est limitée à 2 ans. En outre, elle ne couvre pas les frais liés à un traitement médical que le touriste aurait programmé dans un autre pays de l'UE, comme par exemple une intervention chez un dentiste ou encore une opération de chirurgie esthétique.
La CEAM est particulièrement utile pour les personnes ayant besoin d'un traitement médical permanent et d'un suivi régulier. Concernant la prise régulière de médicaments, il est important de partir en vacances avec son ordonnance afin d'obtenir leur délivrance par une pharmacie à l'étranger.

N'oubliez pas de partir en vacances avec votre prescription médicale !

Sources : Commission européenne - Assurance maladie (Ameli)

© 2016 Net-iris

   

Inscription JuriTravail Avocats

Pour approfondir ce sujet :

Commentaires et réactions :



-