Actualité : point de droit

Conseils pour tenir ses bonnes résolutions de la rentrée !

Le 02/09/2015, par Carole Girard-Oppici, dans Social / Droit du Travail.

Vos réactions...

   

Ne rangez pas dans un tiroir vos envies de mieux articuler votre vie professionnelle et vie familiale, booster votre carrière et votre CV.

Introduction

De retour de congés, les bonnes résolutions de la rentrée prises pendant les vacances ne doivent pas être rangées aux oubliettes. La reprise du travail après la pause estivale est le moment idéal pour redéfinir ses priorités, améliorer son organisation tant à la maison qu'au travail, mais aussi pour donner à sa carrière professionnelle une nouvelle dimension. Pour ceux à la recherche d'un emploi, c'est aussi le moment pour faire un bilan professionnel avec un conseillé pour essayer de donner une nouvelle tournure à sa carrière professionnelle.

Nouveaux projets - tant professionnels que personnels - nouvelles idées ou challenges au travail et besoin de se dépasser naissent généralement à la reprise du travail après les congés-payés d'été. Ne laissez pas vos bonnes résolutions retomber à cause du rythme endiablé de votre vie quotidienne : agissez par étape !

Attention quand même à ne pas prendre trop de résolutions d'un coup ! Mieux vaut s'en tenir à quelques une, voire une ou deux, mais qui sont réalisables. Prendre un trop grand nombre de bonnes résolutions conduit souvent à un sentiment d'échec lors du bilan et de la remise en question suivante ! Et cela n'est pas bon. Soyez exigeant avec vous-même et vos envies, mais pas intransigeant. Reprenez par exemple le sport avec modération, afin de limiter les courbatures désagréables qui pourraient mettre à mal votre motivation.

Voici les étapes utiles à suivre pour capitaliser sur les acquis de l'été - repos du corps et de l'esprit, nostress, souvenirs de vacances, forme et bien être. - sans oublier de mettre en oeuvre de nouvelles règles de vie !

Conserver les bienfaits de l'été

Généralement, les congés-payés sont source de repos, de détente et procurent un sentiment d'épanouissement et de bien-être. La présence du soleil plus longtemps dans la journée et la chaleur estivale permettent aussi de recharger les batteries. Reprenez si possible le travail en douceur sans stress ni planning intenable : votre corps vous dira "Merci" !

Les vacances c'est aussi l'occasion de prendre le temps de faire le point sur sa vie, ses attentes, son travail, ses besoins et sa famille. Bien concilier sa vie professionnelle et familiale est primordial et permet de gagner sur tous les plans !

Conserver le plus longtemps possible une bonne hygiène de vie est un atout indéniable pour conserver les biens faits de l'été à l'automne : une alimentation variée et la consommation de fruits et légumes frais de saison, 20 minutes de marche quotidienne, une activité sportive modérée si possible plusieurs fois par semaine. Ne pas oublier de se ménager des moments "plaisir" en passant des moments privilégiés en famille, participer aux activités ludiques avec les enfants, programmer des sorties entre amis...

Pour ceux qui ont travaillé dur pendant l'été, il serait peut-être temps de lever le pied, déléguer davantage et se déconnecter du travail le soir et le week-end. La VIE c'est aussi savoir profiter des choses simples, partager des moments conviviaux et précieux avec ceux que l'on aime, être tout simplement heureux !

Enfin pour ceux qui ont le blues de la rentrée, POSITIVEZ ! Le travail c'est bon pour la santé et le porte-monnaie. Avoir un job permet d'envisager de devenir propriétaire de son logement, de s'éclater dans un hobby ou une passion, de faire des voyages à l'étranger ou encore d'agrandir la famille.

S'épanouir dans son travail

A la recherche d'un emploi, il est primordial de s'orienter vers un travail qui procure à la fois de la satisfaction et un épanouissement personnel. Le démarchage d'entreprise est souvent une étape fastidieuse et difficile surtout en période de chômage telle que celle que l'on connait actuellement. A moins d'être au pied du mur financièrement, mieux vaut être cohérent dans ses démarches et postuler à des postes qui correspondent à ses compétences.

Il peut être utile de recentrer ses candidatures sur des postes intéressant, suivre les formations proposées par Pôle emploi ou un MOOC, afin de rester motivé et d'enrichir son CV !

En poste, soit la flamme de la motivation n'est pas retombée et tout va bien, soit une certaine lassitude pointe son nez, soit encore l'ambiance de travail n'est plus au zénith. Demandez à changer de poste, à obtenir un nouveau projet, à former des jeunes,... bref mieux vaut trouver de quoi rebondir pour ne pas s'endormir !
Avoir un travail épanouissant est source de bonne humeur, bien-être et santé. Certains disent même que l'on trouve "La joie par le travail" ! Si en plus, les collègues sont sympas et que l'ambiance est bonne au boulot, c'est le parfait cocktail pour un after-work afin de travailler son réseau.

Améliorer son efficacité au travail

Etape 1 : Etre désorganisé fait perdre un temps précieux, aussi mieux vaut prendre le taureau par les cornes tout de suite : ranger, classer, trier, archiver, organiser un planning sont des actions à mener en priorité. Avoir un bureau rangé permet également aux collègues de trouver rapidement les documents dont ils peuvent avoir besoin.

Etape 2 : Arriver à l'heure au travail. Rien de plus simple, il suffit d'avancer le réveil de 15 minutes ! La ponctualité est une qualité très appréciée des managers.

Etape 3 : S'accorder de la flexibilité dans l'organisation du travail. Fini les planning de tâches à faire intenables ! Il est possible de mieux articuler ses temps de vie et temps professionnel grâce :

  • au recours à des services quotidiens de proximité voire de livraison (courses au Drive, inscription des enfants à la crèche d'entreprise, commande collective de produits frais et livraison au bureau, services à la personne...)
  • un assouplissement de l'organisation du travail (RTT, compte épargne-temps, aménagement des horaires, télétravail, etc.)
  • à un accompagnement de carrière (coach professionnel, bilan compétence, congé formation...).

Viser plus Haut

"Tout est possible à celui qui croit" disait Saint-Luc, mais encore faut-il choisir le bon moment pour y croire ! Avant les entretiens annuels de fin d'année, pourquoi ne pas envisager :

  • de gravir les échelons (pour ceux qui maitrisent leurs missions et ont les compétences nécessaires)
  • de demander une augmentation de salaire (dès lors que le travail rendu est irréprochable et que les objectifs ont été dépassés)
  • d'obtenir davantage de responsabilités ou projets (ne pas oublier que les projets de 2016 se construisent ou se finalisent à l'automne 2015 !)
  • de changer de job, car la diversité professionnelle est toujours enrichissante et parfois source de promotion sociale.

Pour avancer et se sentir heureux, certains ont besoin de défis, challenges, de remettre tout en cause ou de repartir à zéro alors qu'ils avaient tout ! Mieux vaut ne pas fonctionner contre sa nature au risque d'y perdre la santé.
D'autres changent d'emploi ou acceptent un poste à responsabilité, car cela les motive davantage et répond à leurs attentes.

Savoir saisir les opportunités lorsqu'elles se présentent, sans avoir peur d'échouer ou de ne pas être à la hauteur est souvent plus compliqué qu'il n'y parait ! En visant plus haut, on gagne généralement sur tous les tableaux : satisfaction et bien-être, épanouissement professionnel et personnel, rémunération plus importante permettant d'assouvir envies et besoins.

Donner une nouvelle dimension à sa carrière professionnelle est généralement source d'un épanouissement personnel et familial.

Se donner les moyens de réussir

"Il ne suffit pas de vouloir pour pouvoir", encore faut-il se donner les moyens de réussir. Pour y parvenir, voici quelques conseils élémentaires :

  • adopter la positive attitude : savoir s'entourer d'une bonne équipe de travail, de personnes compétentes et motivées est primordial. Pour réussir il faut aller de l'avant, prendre des initiatives et montrer le bon exemple ;
  • ne pas avoir peur de perdre son emploi : avoir un travail est une chance, c'est vrai ; et le garder est gage de stabilité et de confort. Cela permet d'avoir des projets de vie. Pour autant, il ne faut pas penser à la peur de perdre son emploi et s'assoir sur ses ambitions ;
  • réussir sa carrière professionnelle c'est aussi s'investir, se surpasser et donner le meilleur de soit-même : cela implique parfois de faire quelques sacrifices, de mettre ses projets personnels de côté ;
  • rester dynamique, créatif, avec l'ambition de bien faire : mettre en avant ses atouts et ne pas hésiter à les faire valoir auprès de la hiérarchie est sans doute une solution. Par contre, dénigrer ses collègues, reporter les fautes sur les autres ne fait généralement pas avancer les choses dans le bon sens.

En résumé, rien de tout cela est impossible : Yes We Can !

© 2015 Net-iris

   

Inscription JuriTravail Avocats

Pour approfondir ce sujet :

Commentaires et réactions :



-