Actualité : point de droit

Qui sont les assistants de prévention et de sécurité à l'école ?

Le 18/09/2012, par La Rédaction de Net-iris, dans Public / Droit Administratif.

Vos réactions...

   

Dans les établissements scolaires les plus exposés aux phénomènes de violence, l'Etat déploie des assistants chargés de prévention et de sécurité des élèves et enseignants.

Déployés à la rentrée scolaire 2012-2013 sur l'ensemble du territoire, les assistants chargés de prévention et de sécurité (APS) viennent en renfort des enseignants, des assistants d'éducation et des adultes présents dans les établissements scolaires les plus exposés aux phénomènes de violence et dont le climat nécessite d'être particulièrement amélioré.

L'objectif des APS est de "renforcer les actions de prévention et de sécurité conduites au sein de ces établissements et à répondre à leurs besoins spécifiques en définissant un nouveau métier", explique le ministère de l'Education nationale dans une circulaire (n°2012-136) du 29 août 2012.

Par leur présence au sein des établissements et aux portails d'entrée et de sortie, les APS :

  • contribuent à l'analyse de la situation de l'établissement pour favoriser la mise en place d'une politique de prévention ;
  • participent à l'action éducative, en complémentarité avec les autres personnels et, selon les situations, avec les équipes mobiles de sécurité (EMS) ;
  • concourent au traitement des situations en cas de crise grave compromettant la sécurité des personnes et des biens, afin de rétablir les conditions nécessaires au bon fonctionnement de l'établissement ;
  • garantissent la sécurité des personnes et des biens en exerçant leurs missions sous l'autorité du chef d'établissement ;
  • s'intègrent dans l'action d'une équipe pluridisciplinaire de prévention rassemblant les compétences de différents personnels (conseillers principaux d'éducation, personnels sociaux et de santé, conseillers d'orientation-psychologues, etc.) ;
  • participent à l'amélioration du climat scolaire.

Les APS peuvent, selon les situations, être les interlocuteurs des partenaires extérieurs et, en cas d'incident grave, contribuer à organiser le lien avec les équipes mobiles de sécurité.

Les premiers APS sont entrés en fonction en septembre. L'ensemble des assistants sera recruté au plus tard le 1er octobre 2012, afin que leur formation se déroule en octobre et novembre. Au total, 500 emplois d'APS seront créés dans les établissements du second degré ayant déclaré le plus d'incidents l'an dernier.

© 2012 Net-iris

   

Inscription JuriTravail Avocats

Pour approfondir ce sujet :

Commentaires et réactions :



-