Actualité : article de veille

Internet : l'outil incontournable

Le 19/06/2013, par La Rédaction de Net-iris, dans Technologies / Technologie & Communications.

Vos réactions...

   

L'utilisation d'internet a fondamentalement évoluée depuis 2007, les individus diversifient leurs pratiques et cet outil devient quasi-incontournable.

Plan détaillé :

  1. Introduction
  2. L'internet mobile prend de l'ampleur

Introduction

L'Insee publie une étude, intitulée, enquête Technologies de l'information et de la communication 2012, analysant les pratiques et l'usage d'internet sur l'année 2012. Les chiffres mettent en lumière un fort engouement pour cet outil qui devient incontournable.

En 2012, 78% des plus de 15 ans possèdent un accès internet à leur domicile

Il ressort de cette étude que sur l'année 2012, 78% des personnes âgées de 15 ans ou plus et résidant en France métropolitaine déclarent avoir un accès à Internet à leur domicile contre 54% en 2007 et seulement 12% en 2000.
L'accès à internet semble donc se vulgariser. Internet représente une part incontournable du budget des ménages.
Dans 97% des cas, il s'agit d'une connexion haut débit. Pour les plus jeunes qui sont les plus équipés, le taux d'équipement des moins de 30 ans atteint 96% et est supérieur à 85% avant 60 ans.
Ce taux diminue à 62% entre 60 et 74 ans et chute à 23% à partir de 75 ans.

Pour les personnes qui ne disposent pas d'internet à domicile, ces dernières évoquent comme principale raison leur manque de compétences, puis l'inutilité et le coût des équipements et de l'accès.

Parmi les participants à l'étude Près de 8 personnes sur 10 (79%) utilisent chaque jour internet..
La norme évolue et s'oriente vers la possession d'un équipement informatique et un accès internet à domicile de plus en plus répandu.

Des différences entre générations encore marquées

Pour les générations nées après 1990, la proportion d'internautes est proche de 100%.
Pour les générations nées entre 1930 et 1990, cette proportion a progressé d'environ 15 points. Pour les générations nées avant 1930, le taux d'internautes évolue peu et reste inférieur à 9 %.
Par ailleurs, les différences entre catégories socio-professionnelles se sont largement réduites et l'utilisation d'internet s'est unifiée. Ainsi, l'écart entre cadres et ouvriers est passé de 43 points en 2007 à 15 points en 2012.
La part des internautes à bien progressé du côté des ouvriers (passant de 53 % à 84 %) alors qu'elle était déjà proche de 100 % chez les cadres cinq ans auparavant.

La catégorie professionnelle ne peut donc plus être considérée comme un facteur clivant tel qu'il y a 5 ans. De même l'écart entre génération va continuer de s'amoindrir.

En 2012 comme en 2007 l'on dénombre plus d'internautes hommes que d'internautes femmes.
De même l'âge moyen des internautes de plus de 15 ans a reculé et a atteint en 2012, 41, 5 ans (contre 37,5 ans en 2007). Entre 2007 et 2012, la part des internautes âgés d'au moins 60 ans est ainsi passée de 7 % à 16 %, soit une augmentation nettement plus rapide que leur part dans la population totale.
Il apparait en outre que la facture numérique se réduit mais les catégories les mieux équipées restent celles qui sont les plus fréquemment connectées : chez les cadres, 9 internautes sur 10 utilisent Internet tous les jours ou presque, contre seulement 7 internautes sur 10 chez les employés et les ouvriers.
De même, ce sont les plus jeunes qui utilisent Internet le plus souvent : entre 15 et 29 ans, 9 sur 10 l'utilisent tous les jours ou presque contre seulement 6 sur 10 chez les internautes âgés de 75 ans ou plus.

Une diversification des pratiques sur internet

Les acheteurs sur internet sont de plus en plus nombreux d'une manière générale. Ils sont plutôt jeunes et qualifiés, même si cette pratique gagne petit à petit tous les âges et toutes les générations.
Les pratiques liées aux ventes aux enchères en ligne sont passées de 6% en 2007 à 26% en 2012 et les achats de biens et services ont atteint 39% contre 23% en 2007.
De même, en 2012, 56% de la population française a déjà réalisé des achats sur internet (contre 32% en 2007). Les vêtements et équipements de sports arrivent en tête des achats sur internet.

La gestion des comptes bancaires sur la toile s'est en outre largement développée et traduit une confiance accordée à la consultation en ligne. L'activité la plus répandue reste les e-mails qui concerne 2 personnes sur 3.

A contrario, restent un peu délaissés les créations de sites Web et de blogs.

L'internet mobile prend de l'ampleur

A côté des supports classiques d'accès à internet se développent de nouveaux outils tels que les Smartphones, Netbook, ou encore les tablettes et permettent d'accéder à internet en dehors de son domicile ou sur son lieu de travail. Cela rend les pratiques des usagers plus rapides et plus régulières du fait de la possibilité d'avoir en continue une information à "portée de clic".

Près de 40% des personnes utilisent l'internet mobile en 2012 contre seulement 10% en 2007, mais cette pratique est largement plus répandue chez les 15-29 ans qui sont 75% à l'avoir adoptée.
De même, plus on est diplômé, plus on utilise l'internet mobile : parmi les personnes de moins de 60 ans, 67% des diplômés d'études supérieures l'utilisent contre 30% des personnes sans diplôme.

L'usage d'internet se diversifie, téléphone, zones Wifi, téléchargement d'application en tout genre (courses au supermarché, performances sportives, blagues, information). L'information en temps réel et le développement de l'information quasi-instantanée par le biais d'alerte et d'un accès simplifié rend les consommateurs de plus en plus dépendants et accroît le phénomène ainsi constaté.

© 2013 Net-iris

   

Inscription JuriTravail Avocats

Commentaires et réactions :



-