Actualité juridique

Stabilisation du taux du livret A pour 2014

Le 31/01/2014, par La Rédaction de Net-iris, dans Affaires / Banque & Assurance.

Vos réactions...

   

Le taux du compte bancaire préféré des français reste fixé à 1,25% au 1er février 2014 afin d'encourager la construction de logements sociaux.

Jean-Pierre Jouyet, Directeur général de la Caisse des dépôts, le Gouverneur de la Banque de France, Christian Noyer, et Pierre Moscovici, Ministre de l'économie et des finances, se sont mis d'accord sur la stabilisation des taux des livrets d'épargne.

Selon l'arrêté du 28 janvier 2014, les taux d'intérêts du livret A et des autres livrets bancaires règlementés (dont la rémunération est indexée sur celle du livret A), sont fixés comme suit du 1er février au 31 juillet 2014 :

  • 1,25% pour le livret A, le livret de développement durable (LDD, ex-Codevi) et le livret Bleu (proposé par le Crédit Mutuel, il est l'équivalent du livret A);
  • 1,75% pour le livret d'épargne populaire (LEP);
  • 0,75% pour le livret d'épargne entreprise (LEE) et le compte épargne logement (CEL).

Cette stabilisation répond à deux objectifs :

  • favoriser la construction de logements sociaux ;
  • permettre aux PME de se financer avec les taux les plus favorables possibles.

Rappelons qu'en août dernier, Cécile Duflot, Ministre de l'égalité des territoires et du logement, avait annoncé un choc d'offre pour les 6 prochains mois en faveur du logement social. Parmi les mesures mises en oeuvre, le taux du livret A avait été revu à la baisse pour accélérer la production et la rénovation des logements sociaux.
A l'époque, le passage du taux de 1,75 à 1,25% devait permettre aux bailleurs sociaux d'économiser environs 600 millions d'euros par an et d'envisager la construction de 30.000 HLM supplémentaires, puisque les dépôts placés sur les livret A constituent la première source de financement du logement social.

Le taux du livret A reste un levier permettant directement aux bailleurs sociaux d'atteindre les objectifs annuels de construction de 150.000 logements sociaux et de la rénovation énergétique de 120.000.

Même si cette stabilisation ne semble pas nuire au succès du livret d'épargne, puisque la collecte est égale à celle de l'assurance vie en 2013, il n'est pas certain qu'il reste longtemps le placement préféré des français !

© 2014 Net-iris

   

Inscription JuriTravail Avocats

Pour approfondir ce sujet :

Commentaires et réactions :



-