Actualité juridique

La Lettonie devient le 18ème Etat membre de la zone euro

Le 06/01/2014, par La Rédaction de Net-iris, dans Public / Droit Européen.

Vos réactions...

   

Depuis le 1er janvier 2014, il est possible de payer en euro lors de ses déplacements et achats en Lettonie.

Le nombre d'Etats dans lesquels l'euro est la monnaie unique a augmenté au 1er janvier 2014. En effet, à cette date, la Lettonie est devenue le 18ème pays européen à faire partie de la zone Euro. La Lettonie est un pays d'Europe de l'est composé de 2 millions de citoyens. Sa capitale Riga se situe à proximité de la mer Baltique, un atout pour le commerce maritime. L'euro remplace alors le lats letton au taux de conversion fixe de 1 EUR = 0,702804 LVL.

Pour Olli Rehn, commissaire européen aux affaires économiques et monétaires, chargé de l'euro, "l'exemple de la Lettonie montre qu'un pays peut réussir à surmonter des déséquilibres macroéconomiques, aussi importants soient-ils, et s'en trouver renforcé. Après la récession profonde de 2008-2009, la Lettonie, soutenue par le programme d'aide financière UE/FMI, a pris des mesures énergiques qui ont permis d'améliorer la flexibilité et la capacité d'adaptation de son économie, dans le cadre de la stratégie générale de l'UE en faveur d'une croissance durable et équilibrée. Cela a porté ses fruits : la Lettonie devrait, selon les prévisions, être le pays de l'Union européenne qui affichera la plus forte croissance cette année", peut-on lire dans un communiqué de la Commission européenne.

Au vu de l'évaluation de la compatibilité juridique et du respect des critères de convergence, ainsi que des autres facteurs, la Lettonie remplit les conditions nécessaires pour l'adoption de l'euro, suite à l'adoption en juillet d'une décision en ce sens par le Conseil de l'Union européenne (n°2013/387/UE).

Cet élargissement est possible suite à la stabilisation du taux d'inflation moyen de la Lettonie. En avril 2013 il se situait à 1,3%, soit un niveau nettement inférieur à la valeur de référence. Bruxelles estime qu'il "devrait rester inférieur à cette valeur au cours des mois à venir".

Concernant le déficit budgétaire, il est passé de manière crédible et durable sous le seuil de 3% du PIB avant la fin de 2012, ce qui place la Lettonie dans la liste des Etats respectant le pacte de stabilité.

Soulignons que la Lettonie est membre du mécanisme européen de taux de change (MCE II) depuis mai 2005. Lors de l'entrée du pays dans le MCE II, les autorités se sont engagées unilatéralement à maintenir le taux de change du lats dans la marge de fluctuation de ± 1% autour du cours pivot. Pendant les deux années qui ont précédé cette évaluation, le taux de change du lats ne s'est pas écarté du cours pivot de plus de ± 1% et n'a pas subi de tensions.

Au cours des 16 dernier mois, le taux d'intérêt à long terme de la Lettonie s'est établi en moyenne à 3,8%, soit un niveau inférieur à la valeur de référence. Selon les données transmises par Riga, en 2012 la Lettonie a enregistré une croissance de 5,6% (c'est la plus forte enregistrée au sein de l'Union européenne).

En 2014, les pays membres de l'Union européenne qui utilisent les pièces et les billets en euro, comme monnaie officielle, sont l'Allemagne, l'Autriche, la Belgique, Chypre, l'Espagne, l'Estonie, la Finlande, la France, la Grèce, l'Irlande, l'Italie, la Lettonie, le Luxembourg, Malte, les Pays-Bas, le Portugal, la Slovaquie et la Slovénie.

Les pays européens demeurant hors de la zone euro à ce jour sont la Bulgarie, la Croatie, le Danemark, la Hongrie, la Lituanie, la Pologne, la République tchèque, la Roumanie, le Royaume-Uni et la Suède, rappelle le Parlement européen.

© 2014 Net-iris

   

Inscription JuriTravail Avocats

Commentaires et réactions :



-