Actualité : article de veille

Retraite : allongement de la durée d'assurance programmée

Le 20/11/2013, par La Rédaction de Net-iris, dans Social / Protection Sociale.

Vos réactions...

   

La durée d'assurance requise pour l'obtention d'une retraite à taux plein augmente de manière certaine pour les générations nées avant 1973.

Introduction

Le projet de loi garantissant l'avenir et la justice du système de retraites, prévoit à son article 2, un allongement de la durée d'assurance requise pour l'obtention d'une retraite à taux plein (jusqu'à 43 ans en 2035).

En effet, et d'après le Gouvernement, cette mesure interviendrait dans l'optique de garantir la pérennité financière du système à l'horizon 2040. Une évolution progressive de la durée d'assurance requise pour l'obtention du taux plein, logiquement en lien avec l'augmentation de l'espérance de vie, est donc prévue.

A compter de 2020, la durée de cotisation devrait donc augmenter d'un trimestre tous les trois ans jusqu'en 2035. Elle ne devrait pas dépasser 43 ans. A cette date, et toujours selon le Gouvernement, l'équilibre démographique des régimes de retraite devrait être assuré.

En faisant débuter cette mesure en 2020, le projet de loi éviterait de bouleverser les projets de vie des personnes qui sont déjà proches de la retraite.

Un article L161-17-3 serait inséré au sein du Code de la sécurité sociale, afin de fixer des durées d'assurance nécessaires pour bénéficier d'une pension de retraite au taux plein, pour les générations nées avant 1973. Ces règles particulières devraient cependant être prévues pour les salariés des professions agricoles, ainsi que pour les militaires.

Les générations nées après 1973 connaîtront sans doute une future réforme des retraites.

Evolution des conditions d'ouverture des droits à la retraite


Année de naissance

Durée du taux plein en annuité

Age d'ouverture des droits la retraite

Date de liquidation de la pension

1953

41 ans et 1 trimestre

61 ans et 2 mois

à partir de 2014

1954

41 ans et 1 trimestre

61 ans et 7 mois

à partir de fin 2015

1955 - 1956 - 1957

41 ans et 2 trimestres

62 ans

2017 -2018 - 2019

1958 - 1959 - 1960

41 ans et 3 trimestres (soit 167 trimestres)

62 ans

2020 - 2021- 2022

1961 - 1962 - 1963

42 ans (soit 168 trimestres)

62 ans

2023 - 2024 - 2025

1964 - 1965 - 1966

42 ans et 1 trimestre

62 ans

2026 - 2027 - 2028

1967 - 1968 - 1969

42 ans et 2 trimestres

62 ans

2029 - 2030 - 2031

1970 - 1971 - 1972

42 ans et 3 trimestres

62 ans

2032 - 2033 - 2034

1973 et les générations suivantes

au moins 43 ans (soit 172 trimestres)
(contre 166 trimestres depuis la réforme de 2012, et 165 trimestres depuis 2010)

au moins 62 ans

au mieux, à partir de 2035

© 2013 Net-iris

   

Inscription JuriTravail Avocats

Pour approfondir ce sujet :

Commentaires et réactions :



-