Actualité juridique

La French Tech, ou le rayonnement des startups numériques françaises

Le 02/12/2013, par La Rédaction de Net-iris, dans Affaires / Commercial & Sociétés.

Vos réactions...

   

Ce mouvement a pour ambition de favoriser la croissance de certaines startups françaises, afin que l'hexagone rayonne dans le domaine du numérique.

C'est à l'issue de la conférence Bercy MeetUp que Fleur Pellerin, la Ministre déléguée auprès du ministre du redressement productif, chargée des petites et moyennes entreprises, de l'innovation et de l'économie numérique, a présenté l'initiative French Tech.

Ce projet a pour ambition principale de faire rayonner au niveau mondial les startups numériques françaises, déjà créées ou en cours de création. Ces dernières devraient en effet pouvoir bénéficier d'un environnement plus que favorable, à travers des écosystèmes urbains dynamiques. La France pourrait de la sorte devenir l'une des grandes nations du numérique.

Le concept repose sur trois axes principaux :

  • la mobilisation des écosystèmes sur les territoires, à travers la mise en place d'un dispositif de labellisation de quelques métropoles porteuses d'un écosystème numérique de niveau international, et d'un projet ambitieux et fédérateur de croissance de cet écosystème ;
  • un investissement de 200 millions d'euros dans des initiatives privées qui aident les entreprises numériques à croître plus vite, dans le but de transformer ces dernières en championnes numériques internationales ;
  • le renforcement de l'attractivité de la French Tech, avec une enveloppe de 15 millions d'euros destinée à la promotion internationale de cette initiative, et au soutien des actions d'attractivité portées par des entrepreneurs, des entreprises ou des investisseurs des écosystèmes labellisés.

Des projets sont envisagés. L'appel à labellisation, destiné aux écosystèmes métropolitains en région, devrait être publié très prochainement. Concernant les programmes d'accélération de startups, une consultation nationale sous la forme d'un "appel à idées" est lancée.

Signalons en dernier lieu que les entreprises de croissance "championnes" d'un territoire labellisé devrait pouvoir bénéficier :

  • d'un accès favorisé aux offres de Bpifrance et d'Ubifrance ;
  • d'un programme d'accès à des grands comptes nationaux et internationaux ;
  • de bureaux de passage disponibles dans tous les écosystèmes labellisés en France et à Paris.

© 2013 Net-iris

   

Inscription JuriTravail Avocats

Commentaires et réactions :



-