Actualité : en bref

Un meilleur accompagnement des jeunes souhaitant arrêter de fumer

Le 10/12/2013, par La Rédaction de Net-iris, dans Santé / Droit Médical.

Vos réactions...

   

Priorité majeure pour le Gouvernement, le sevrage tabagique des jeunes sera amélioré dès le 1er janvier 2014.

Dans la lignée de la lutte du Gouvernement contre les conduites addictives, et notamment du tabac, l'article 54 du projet de loi de Financement de la sécurité sociale pour 2014 envisage la mise en place d'un accompagnement spécifique plus prononcé, à destination de deux publics prioritaires : les jeunes et les femmes.

A cet effet, les caisses nationale d'assurance maladie auront la possibilité de promouvoir des programmes d'aide au sevrage tabagique.

Un cinquième alinéa devrait être ajouté à l'article L162-1-1 du Code de la sécurité sociale (relatif aux missions des organismes gestionnaires des régimes obligatoires de base de l'assurance maladie), et devrait disposer que "Les caisses nationales d'assurance maladie peuvent mettre en place des programmes d'aide au sevrage tabagique visant à apporter des conseils et un soutien pour favoriser l'arrêt du tabac à l'attention des personnes bénéficiaires de la prescription d'un traitement de substitution nicotinique".

Soulignons cependant que si le Gouvernement fait de la lutte contre les pratiques addictives l'une de ses priorités, sa position reste peu claire quant à la réglementation de la cigarette électronique.

Source : Loi de Financement de la sécurité sociale pour 2014

© 2013 Net-iris

   

Inscription JuriTravail Avocats

Pour approfondir ce sujet :

 Information de veille juridique


Commentaires et réactions :



-