Actualité juridique

Un soutien accru de la Banque européenne d'investissement

Le 14/01/2014, par La Rédaction de Net-iris, dans Affaires / Commercial & Sociétés.

Vos réactions...

   

Au cours de l'année 2013, la Banque européenne d'investissement a soutenu beaucoup de projets d'investissements, notamment au sein de l'hexagone.

La Banque européenne d'investissement (BEI) est en fait la banque de l'Union européenne. A ce titre, elle joue un grand rôle dans le soutien de différents projets d'investissements menés au sein de l'Union européenne, mais aussi des différents États membres. Pour ce faire, elle emprunte des capitaux sur les marchés financiers qu'elle utilise pour financer, moyennant un taux d'intérêt réduit, des projets qui correspondent aux objectifs stratégiques de l'Union européenne.

Dans un communiqué, en ligne sur le portail du Ministère de l'économie, il est indiqué qu'au cours de l'année 2013, le nombre de projets soutenus par la BEI a fortement augmenté. A titre d'exemples, il convient de citer :

  • la mise en place d'une ligne de crédit pour le financement des PME et des ETI (entreprises de taille intermédiaire) avec Bpifrance ;
  • les premières tranches du Plan Hôpital Avenir (destiné à financer le secteur hospitalier français à hauteur d'un milliard et demi d'euros sur trois ans) ;
  • la mise en oeuvre de différents programmes régionaux de rénovation et de construction de lycées ;
  • plusieurs opérations d'investissement dans l'innovation, le développement des énergies renouvelables et le climat ;
  • la poursuite de grands projets d'infrastructures ferroviaires.

Cette liste n'est pas exhaustive. De plus, le fonds européen d'investissement (FEI), filiale de la BEI, a apporté, au cours de l'année 2013, près de 500 millions d'euros en soutien pour les PME françaises.

Signalons en outre que la BEI a eu un rôle important dans le soutien de l'emploi des jeunes.

En 2014, le rôle de cette institution devrait se voir encore renforcé.

© 2014 Net-iris

   

Inscription JuriTravail Avocats

Pour approfondir ce sujet :

 Information de veille juridique


Commentaires et réactions :



-