Actualité : en bref

Un système anti-corruption perfectible au sein de l'Union européenne

Le 04/02/2014, par La Rédaction de Net-iris, dans Public / Droit Européen.

Vos réactions...

   

Fortement présente au sein de l'Union européenne, et véritable frein pour l'économie, la corruption se doit d'être combattue par des moyens plus efficaces.

En matière de lutte contre la corruption, les résultats obtenus pas les États membres de l'Union européenne s'avèrent très inégaux. Or, la corruption coute chaque année près de 120 milliards d'euros à l'économie de l'Union.

Des efforts supplémentaires sont donc nécessaires, afin de prévenir et de sanctionner la corruption. C'est dans cette optique que la Commission européenne a publié son tout premier rapport "anti corruption de l'UE". Ce rapport traite notamment :

  • de la nature et des actes, mais aussi du niveau de corruption propre à chaque État membre ;
  • des dispositifs anti-corruption actuellement en vigueur, ainsi que les éléments perfectibles ;
  • des domaines à risques, le plus susceptibles d'être touchés ;
  • enfin, le rapport comprend un chapitre spécifique relatif aux marchés publics. En effet, un cinquième du PIB de l'UE étant dépensé chaque année par des entités de droit public pour l'acquisition de biens, de travaux et de services, le domaine des marchés publics constitue un terrain fertile pour la corruption.

Le rapport est disponible en ligne, dans la langue de chaque pays intéressé.

Source : Commission européenne

© 2014 Net-iris

   

Inscription JuriTravail Avocats

Pour approfondir ce sujet :

Commentaires et réactions :



-