Actualité juridique

Un nouveau label de la CNIL pour les coffres forts numériques

Le 11/02/2014, par La Rédaction de Net-iris, dans Technologies / Sécurité & Protection.

Vos réactions...

   

La Commission nationale de l'informatique et des libertés a adopté un référentiel permettant de délivrer des labels aux services de coffre forts numériques.

Le développement des offres de coffres fort numériques suscite de nombreuses interrogations quant à la conservation effective et sécurisée des données.

Ces systèmes de coffres-fort proposent en effet aux particuliers de stocker, de manière dématérialisée et sécurisée, certains documents (comme les justificatifs administratifs, les bulletins de salaires, les factures, les pièces d'identités).

Pour que les utilisateurs de ces services puissent avoir un véritable référentiel sur la qualité des services proposés, la Commission nationale de l'informatique et des libertés a donc décidé d'adopter un nouveau label spécifique aux services de coffre-fort numérique.

Dans un communiqué, en ligne sur le site de la CNIL, il est précisé que la Commission a mis en place un certain nombre d'exigences, que les sociétés de coffre fort numériques devront respecter pour avoir droit au label. Ces exigences portent sur :

  • les données traitées ;
  • l'accès aux données : ces dernières ne doivent en effet être accessibles qu'aux seuls titulaires du coffre, ou le cas échéant, aux personnes physiques que le titulaire a préalablement habilité ;
  • la durée de conservation des données, qui doit être limitée ;
  • l'information détaillée des personnes : en ce sens, il est exigé que le titulaire soit informé de tout transfert de données personnelles à destination d'un État non membre de la Communauté européenne ;
  • la gestion des risques informatiques et les mesures de sécurité nécessaires.

© 2014 Net-iris

   

Inscription JuriTravail Avocats

Pour approfondir ce sujet :

Commentaires et réactions :



-