Actualité : en bref

Pour une plus grande parité dans les plus hautes fonctions judiciaires

Le 18/02/2014, par La Rédaction de Net-iris, dans Judiciaire / Monde de la Justice.

Vos réactions...

   

Le Conseil supérieur de la magistrature a présenté des recommandations visant à favoriser la parité au sein de la magistrature.

Le groupe de travail du Conseil supérieur de la magistrature (CSM) a présenté ses recommandations à la Garde des Sceaux, Christiane Taubira.

Ces préconisations, qui concernent la mobilité géographique, la formation et l'attractivité de la magistrature, visent notamment à favoriser la parité dans la magistrature et l'accès des femmes aux plus hautes fonctions judiciaires.

Actuellement, les femmes représentent 75% des magistrats du second grade, qui est le premier niveau de la hiérarchie judiciaire. Cependant, le Groupe de travail a souligné le fait que les femmes ne représentent que 25% seulement des présidents de juridiction !

Le groupe de travail préconise donc un rééquilibrage de la proportion homme / femme dans les plus hautes fonctions judiciaires, dans la lignée de celui déjà lancé par la Christiane Taubira depuis sa nomination.

En outre, le groupe de travail a proposé l'introduction de nouvelles mesures d'accompagnement à la mobilité. Rappelons en effet que les magistrats sont astreints à un changement de poste tous les 7 ans au moins, et se trouvent parfois pris au dépourvus d'un point de vue logistique (aides à la recherche de logement, de crèche, d'emploi pour le conjoint...).

Source : Ministère de la Justice

© 2014 Net-iris

   

Inscription JuriTravail Avocats

Pour approfondir ce sujet :

 Information de veille juridique


Commentaires et réactions :



-