Actualité juridique

Les prix des logements anciens sont stables sur un an

Le 27/05/2014, par La Rédaction de Net-iris, dans Civil / Immobilier.

Vos réactions...

   

D'après les données publiées par les Notaires de France et l'Insee, les prix des logements anciens se stabilisent en ce début 2014.

Une relative bonne nouvelle pour les propriétaires de logements anciens, puisqu'en cas de vente, le prix de leur bien ne baisse plus, en ce début d'année 2014. Au cours des 12 derniers mois, le nombre des transactions réalisées sur des logements anciens a été de 740.000.

Les indices Notaires-Insee (Institut national de la statistique et des études économiques) des prix des logements anciens dressent un état des lieux des évolutions des prix des logements anciens à qualité constante. Rappelons à ce titre que le prix retenu est le prix net vendeur, hors droits de mutation, frais de notaire et commission d'agence.

D'après l'étude, après deux ans de baisse, les prix des logements anciens semblent se redresser au premier trimestre 2014 après s'être stabilisés au quatrième trimestre 2013. A ce titre, les prix des maisons s'est stabilisé, tandis que ceux des appartements augmentent de 0,3%.

De plus, parmi les principaux renseignements fournis par l'étude, il convient de retenir :

  • qu'en Île de France, les prix augmentent très légèrement au premier trimestre 2014. Ainsi, sur un an, les prix pratiqués en Ile de France décroissent de 1,6%. Les prix des appartement augmentent de 0,7% et ceux des maisons diminuent de 0,9% ;
  • en Province, le prix se stabilisent ;
  • quant au volume annuel des transactions, il continue de se redresser. En mars 2014, le rebond du volume annuel de transactions débuté 12 mois plus tôt se poursuit.

© 2014 Net-iris

   

Inscription JuriTravail Avocats

Pour approfondir ce sujet :

Commentaires et réactions :



-