Actualité : en bref

Ne peut plus être glacier-fabriquant qui veut !

Le 10/03/2014, par La Rédaction de Net-iris, dans Civil / Consommation.

Vos réactions...

   

Le ministère de l'éducation nationale crée la spécialité "glacier-fabricant" du certificat d'aptitude professionnelle.

L'été est souvent associé aux petits plaisirs gustatifs et culinaires, au premier rang desquels arrive la glace. Incontournable et avec des parfums de plus en plus variés, la glace est une spécialité qui peut être fabriquée en respectant un savoir-faire précis. Or, les vendeurs n'hésitent pas à utiliser toute sorte de qualificatifs au risque de détourner certains titres protégés.

En effet en 2007,12% des commerces contrôlés par la DGCCRF étaient en infraction avec la loi. L'enquête portait notamment sur la véracité :

  • des titres "Maître-artisan glacier", "Maître-glacier",
  • des appellations "Artisan-glacier",
  • et des mentions "glaces artisanales", "glaces maison" utilisées sur l'étiquetage des produits, par affichage sur les lieux de vente et dans les publicités.

Pour remettre à l'honneur les fabricants de glace traditionnels et donner une reconnaissance aux jeunes qui se lancent dans cette branche professionnelle, l'Etat a créé la spécialité "glacier-fabricant" du certificat d'aptitude professionnelle dont la définition et les conditions de délivrance sont fixées par un arrêté.

La préparation à cette spécialité du certificat d'aptitude professionnelle comporte une période de formation en milieu professionnel de 16 semaine. La première session d'examen aura lieu en 2016.

Ce titre permettra à des jeunes de se lancer dans une carrière professionnelle soit en tant que salarié soit de manière indépendante, de façon à créer leur emploi et leur activité professionnelle.

Source : Arrêté du 21 février 2014

© 2014 Net-iris

   

Inscription JuriTravail Avocats

Commentaires et réactions :



-