Actualité : en bref

Mise en garde contre des compléments alimentaires

Le 11/03/2014, par Carole Girard-Oppici, dans Civil / Consommation.

Vos réactions...

   

Cinq compléments alimentaires sont soupçonnés d'être à l'origine d'une inflammation aiguë ou chronique du foie chez des personnes suivant un régime.

Les compléments alimentaires sont de plus en plus utilisés dans le cadre d'un régime alimentaire pour perdre du poids, surtout depuis la découverte de molécules qui brûlent les graisses.

Après enquête, la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) informe les consommateurs qu'elle a refusé la mise sur le marché français de cinq compléments alimentaires de la marque "OxyElite Pro" et "Versa-1" censés favoriser la perte de poids (brûleur de graisse) ou le renforcement musculaire (prise de masse).

Pour les services français de la répression des fraudes et chargé de la sécurité des consommateurs, ces produits sont soupçonnés contenir des composés dangereux pour la santé. L'aegeline, une substance contenue dans ces produits, pourrait avoir causé 75 cas d'hépatite (atteinte du foie) signalés aux États-Unis, en Irlande, en Nouvelle-Zélande et au Japon. En France, aucun cas n'a, pour l'instant, été diagnostiqué.

Mais comme ces produits sont également vendus sur internet, la DGCCRF recommande aux consommateurs de ne pas les acheter et de ne pas les consommer.

Les spécialistes de la nutrition rappellent que les substances naturelles efficaces et sans danger pour perdre de la graisse ne sont efficaces que si elles sont associées à un régime alimentaire de manière concomitante et/ou une activité physique. Il existe des substances naturelles sans danger qui facilitent la combustion des graisses (comme la caféine, thé vert, guarana, acide chlorogénique, maté, acides gras oméga-3).

Source : DGCCRF

© 2014 Net-iris

   

Inscription JuriTravail Avocats

Pour approfondir ce sujet :

Commentaires et réactions :



-