Actualité juridique

Produits BIO : la Commission propose une nouvelle réglementation

Le 25/03/2014, par La Rédaction de Net-iris, dans Public / Environnement.

Vos réactions...

   

Un nouveau règlement, relatif à la production biologique et à l'étiquetage des produits biologiques, a été présenté par Bruxelles.

En l'espace de quelques années, le marché des produits BIO a explosé. En Europe, le secteur est passé d'un volume de rapport 2,5 à 10. Une belle victoire pour les partisans du "consommer mieux" !
Dans le but de combler les lacunes du système d'encadrement, qui démontre aujourd'hui ses limites tant les règles sont éparses, la Commission européenne a décidé d'améliorer les règles européennes pour que le marché continue de croître ! Elle a présenté une proposition de nouveau règlement relatif à la production biologique et à l'étiquetage des produits issus de l'agriculture biologique (AB).

Les règles relatives au bio doivent être actualisées et adaptées, afin que ce secteur puisse continuer à se développer, avec un haut niveau d'exigence.

La proposition de la Commission est basée sur trois axes principaux :

  • la préservation de la confiance des consommateurs ;
  • le renforcement de la confiance des producteurs ;
  • rendre l'accès à la filière biologique plus aisé pour les agriculteurs.

A ce titre, la Commission propose :

  • de renforcer et d'harmoniser les règles applicables au sein de l'UE, mais aussi les règles applicables aux produits importés dans l'Union ;
  • d'améliorer les contrôles, en les basant sur des analyses de risque ;
  • de faciliter l'accès des petits agriculteurs à l'agriculture biologique ;
  • d'adopter de nouvelles règles relatives aux exportations ;
  • et enfin, d'adapter la législation en vigueur dans le sens d'une réduction des coûts administratifs ;

En outre, la Commission a également approuvé un plan d'action pour l'avenir et la production biologique en Europe, afin d'aider les agriculteurs et les commerçants de la filière biologique à s'adapter aux changements proposés et relever les défis à venir.

La proposition de la Commission va désormais être soumise au Parlement européen et au Conseil.

© 2014 Net-iris

   

Inscription JuriTravail Avocats

Pour approfondir ce sujet :

Commentaires et réactions :



-