Actualité juridique

Une hotline mail gratuite pour informer les personnes sur l'expulsion

Le 26/03/2014, par La Rédaction de Net-iris, dans Civil / Immobilier.

Vos réactions...

   

La Chambre nationale des huissiers de justice met à la disposition des bailleurs et des locataires une hotline mail dédiée à la procédure d'expulsion.

Lorsqu'il se retrouve confronté à une procédure d'expulsion locative, le locataire jugé défaillant se sent généralement impuissant, et se trouve entrainé dans un engrenage infernal : les lettres de relance s'entassent, les sollicitations de l'huissier de justice se font de plus en plus pressantes, et la peur de se retrouver dans la rue prend le pas sur tout !

Le locataire est alors souvent tenté de détourner la finalité du crédit à la consommation pour faire face à cette situation, le plus souvent vue comme inextricable.

De son coté, le propriétaire du logement peut aussi avoir à faire face à des contraintes d'ordre financier : en effet, si ce dernier a recours au crédit pour financer son bien immobilier, la survenue d'impayés de loyers peuvent alors le précipiter dans une situation financière très instable !

Alors que les expulsions locatives vont reprendre dès le 1er avril 2014, la Chambre nationale des huissiers de justice (CNHJ) a décidé de mettre à la disposition des locataires et des bailleurs concernés par une procédure d'expulsion une hotline mail dédiée, dans le but de répondre à des questions relatives à cette procédure (comme les conséquences d'un commandement de payer, d'un commandement de quitter les lieux, les délais accordés dans ce cas..), mais aussi pour trouver des solutions viables.

Lla Chambre nationale recommande aux locataires défaillants de se rapprocher le plus en amont possible de l'huissier de justice, afin que ce dernier puisse proposer des solutions adaptées, comme le recours à des aides pour remplir les obligations locatives.

De plus, la Chambre rappelle que si, à long terme, les revenus sont incompatibles avec un maintien dans les lieux dans des conditions acceptables, des démarches d'aide au logement peuvent être engagées grâce à l'intervention de l'huissier.

Si l'expulsion s'avère inéluctable, des solutions prévues dans le cadre de la loi peuvent permettre aux locataires d'obtenir un relogement ou un hébergement d'urgence.

Les questions peuvent être posées à l'adresse suivante : treve@huissier-justice.fr

© 2014 Net-iris

   

Inscription JuriTravail Avocats

Pour approfondir ce sujet :

 Information de veille juridique


Commentaires et réactions :



-