Actualité : article de veille

La réforme scolaire contraint les parents salariés à s'organiser

Le 09/04/2014, par Carole Girard-Oppici, dans Civil / Famille & Personne.

Vos réactions...

   

Concilier vie professionnelle et gestion des enfants sur une semaine de 4,5 jours nécessite des aménagement des emplois du temps au travail.

Introduction

Le remaniement Gouvernemental n'y changera rien, Manuel Valls le nouveau Premier ministre, n'entend pas demander à son nouveau ministre de l'éducation nationale, Benoît Hamon, de revenir sur la réforme Peillon.

A la rentrée scolaire 2014-2015, qui aura lieu le lundi 1er septembre 2014, toutes les écoles publiques de France devront mettre en place la semaine de 4,5 jours, avec école le mercredi matin (sauf exception le samedi matin), et se conformer au nouveau calendrier des vacances scolaires.
Les écoles privées sous contrat étant libres d'appliquer ou non la réforme, elles peuvent rester si elles le souhaitent à la semaine de 4 jours (lundi, mardi, jeudi, vendredi).

Une France à deux vitesses va donc se mettre en place pour les enfants de la maternelle à la fin du primaire, et ce n'est pas sans conséquences pour les familles, les employeurs mais aussi les associations sportives et culturelles.
En effet, ces dernières ne vont quasiment plus accueillir d'enfants le mercredi, car le matin il y aura école et l'après-midi, les parents qui travaillent les laisseront au centre de loisirs.
Quant aux parents qui ont des enfants inscrits dans un établissement privé qui conserve la semaine de 4 jours, en l'absence de système de garderie le mercredi, ils se retrouvent sans moyen de garde collective (les centres aérés n'ouvrant plus le mercredi matin, d'autant plus lorsqu'ils n'ont pas de structure et accueillent les enfants dans les locaux des écoles).

Les écoles ne proposent pas toutes la cantine le mercredi midi, ni même un service de garderie le mercredi après-midi. Dans ces conditions, les parents concernés pourraient devoir récupérer leurs enfants à 11h30 le mercredi.

L'épineux problème va donc amener certains salariés à demander à leur employeur un aménagement du contrat le travail pour concilier leur vie professionnelle et leur vie familiale, par :

Comment s'organise la semaine de 4,5 jours ?

Les communes qui, à la rentrée scolaire 2014-2015 passent pour la première fois à la semaine de 4,5 jours d'école avec la création d'activités périscolaires, se voient allouer une aide spécifique ou, le cas échéant, aux EPCI dont elles relèvent. Cette aide est destinée à contribuer au développement d'une offre d'activités pédagogiques complémentaires au bénéfice des élèves des écoles publiques ou privées sous contrat dont les enseignements sont répartis sur neuf demi-journées par semaine.

Les élèves de maternelle et de primaire auront école le mercredi matin de 8h30 à 12h ou de 9h à 12h30. Les heures d'enseignement sont organisées :

  • les lundi, mardi, jeudi et vendredi à raison de 5h30 maximum par jour ;
  • et le mercredi matin, à raison de de 3h30 maximum.

Les nouvelles activités pédagogiques complémentaires ont pour objet :

  • soit d'aider les élèves lorsqu'ils rencontrent des difficultés dans leurs apprentissages ;
  • soit de les accompagner dans leur travail personnel ;
  • soit de leur proposer toute autre activité prévue par le projet d'école, le cas échéant en lien avec le projet éducatif territorial.

Les communes ou les EPCI dans le territoire desquels les écoles sont situées sont tenus informés de la répartition horaire des activités pédagogiques complémentaires et des effectifs pris en charge dans chaque école :

  • à l'école maternelle, l'aide peut être consacrée au renforcement de la maîtrise de la langue orale et à la découverte de l'écrit, par exemple, par l'accès à des récits riches et variés. Le travail en petits groupes permet de solliciter chaque élève et favorise les échanges avec l'enseignant. Ce temps d'aide permet aussi la mise en oeuvre de jeux symboliques et de jeux à règles.
  • à l'école élémentaire, l'aide peut être consacrée à l'amélioration des compétences en français ou en mathématiques. Elle permet des temps supplémentaires de manipulation, d'entraînement, de systématisation ou des approches différentes des savoirs. Elle favorise la prise de parole des élèves, les échanges entre pairs et avec l'enseignant, les essais, les reformulations ainsi que l'explicitation des démarches employées.

En complément du travail effectué en classe, l'aide au travail personnel a pour objectif de permettre à chaque élève d'acquérir une méthodologie de travail et de devenir de plus en plus autonome pour réaliser des tâches à sa portée. Il dispose pour cela des outils nécessaires qu'il apprend à maîtriser (dictionnaires, ressources numériques, etc.).

Lorsque l'activité pédagogique complémentaire consiste à mettre en oeuvre une action inscrite au projet d'école, le cas échéant en lien avec le PEDT, une attention toute particulière devra être accordée à la richesse, à la cohérence et à la complémentarité des parcours linguistiques, sportifs, artistiques et culturels des élèves.

Les écoles devront garantir 24 h d'enseignement par semaine, avec 5h30 maximum d'enseignement par jour avec un maximum de 3h30 par demi-journée, et une pause méridienne non inférieure à 1h30.
Les 24 heures hebdomadaires incluent, à l'école élémentaire, des temps consacrés aux travaux écrits, donnés par le professeur des écoles qui sont distincts de l'aide au travail personnel pouvant être apportée, en complément du travail effectué en classe, dans le cadre des activités pédagogiques complémentaires.
Ces principes constituent un cadre national qui place l'intérêt des élèves au coeur de la refondation des rythmes scolaires, tout en laissant des marges d'organisation sur le plan local.

La Loi de Refondation de l'école de la République

Réforme importante de l'éducation nationale et de l'enseignement, la loi du 8 juillet 2013 d'orientation et de programmation pour la refondation de l'école de la République contient 25 mesures clés. Les enseignements évoluent au premier degré, puisque les enseignants vont se concentrer sur la scolarisation des moins de 3 ans et mettront en place des dispositifs innovants comme le "plus de maîtres que de classes" dans les secteurs les plus difficiles.

Dès le CP, les élèves bénéficieront de l'enseignement d'une langue vivante obligatoire. Il sera rendu effective l'interdiction formelle des devoirs écrits à la maison pour les élèves du premier degré.

A la sortie de l'école primaire, des liens avec le collège auront été créés pour faciliter la transition.

Du primaire à la terminale, les élèves bénéficieront d'un enseignement moral et civique qui portera sur les valeurs de la République.
"L'école, notamment grâce à un enseignement moral et civique, fait acquérir aux élèves le respect de la personne, de ses origines et de ses différences, de l'égalité entre les femmes et les hommes ainsi que de la laïcité", prévoit l'article 41 de la loi.
Ces valeurs seront rappelées par l'affichage de la Déclaration des droits de l'homme et symbolisées par l'apposition du drapeau et de la devise de la République sur les façades de chacune des écoles et de chacun des établissements scolaires publics.

Exemple de nouveaux rythmes scolaires

Avec la réforme, les enfants de maternelle et de primaire sont exposés à de nouveaux rythmes scolaires. Voici un exemple de planning horaire.



8h309h3010h3011h3012h3013h3014h3015h3016h30
LUNDIACCUEILCOURSDEJEUNERAPC*COURSSORTIE

MARDIACCUEILCOURSDEJEUNERCOURSAPC*SORTIE

MERCREDIACCUEILCOURSDEJEUNERAPRES-MIDI LIBRE

JEUDIACCUEILCOURSDEJEUNERCOURSAPC*SORTIE

VENDREDIACCUEILCOURSDEJEUNERCOURSSORTIE

* APC : activités pédagogiques complémentaires

Calendrier scolaire 2014-2015



Zone A

Zone B

Zone C

Rentrée scolaire des élèves

lundi 1er septembre 2014

lundi 1er septembre 2014

lundi 1er septembre 2014

Vacances de la Toussaint

du samedi 18 octobre
au lundi 3 novembre

du samedi 18 octobre
au lundi 3 novembre

du samedi 18 octobre
au lundi 3 novembre

Vacances de Noël

du samedi 20 décembre 2014
au lundi 5 janvier 2015

du samedi 20 décembre 2014
au lundi 5 janvier 2015

du samedi 20 décembre 2014
au lundi 5 janvier 2015

Vacances d'hiver

du samedi 7 février
au lundi 23 février

du samedi 21 février
au lundi 9 mars

du samedi 14 février
au lundi 2 mars

Vacances de printemps

du samedi 11 avril
au lundi 27 avril

du samedi 25 avril
au lundi 11 mai

du samedi 18 avril
au lundi 4 mai

Début des vacances d'été (grandes vacances)

à partir du samedi 4 juillet

à partir du samedi 4 juillet

à partir du samedi 4 juillet

Zone A : académies de Caen, de Clermont-Ferrand, de Grenoble, de Lyon, de Montpellier, de Nancy-Metz, de Nantes, de Rennes et de Toulouse.
Zone B : académies de Aix-Marseille, d'Amiens, de Besançon, de Dijon, de Lille, de Limoges, de Nice, d'Orléans Tours, de Poitiers, de Reims, de Rouen et de Strasbourg.
Zone C : académies de Bordeaux, de Créteil, de Paris et de Versailles.

© 2014 Net-iris

   

Inscription JuriTravail Avocats

Pour approfondir ce sujet :

Commentaires et réactions :




-