Actualité juridique

Utilisateurs d'application mobiles : êtes vous en sécurité ?

Le 14/05/2014, par La Rédaction de Net-iris, dans Technologies / Sécurité & Protection.

Vos réactions...

   

Les utilisateurs de smartphones et de tablettes, équipés des systèmes Android et Windows phone peuvent ne pas être informés sur le traitement de leurs données.

Alors qu'en France, près de 62% des personnes équipées d'un mobile possèdent un smartphone (I-phone, Samsung galaxy...), et que 30% des français possèdent une tablette tactile (I-Pad...), la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) compte vérifier si l'information relative à la protection des données personnelles est satisfaisante.

Cette vérification s'opérera dans le cadre de l'opération Sweep day 2014, menée par le GPEN (Global Privacy Enforcement Network), un réseau mondial de coopération entre les autorités de protection.

La CNIL a donc choisi la date du 13 mai pour examiner les 100 applications mobiles les plus utilisées par les Français. Ainsi, la clarté et la compréhension des mentions d'information seront passées au crible, et devront porter sur :

  • le type de données collectées (localisation, contact, identifiant de l'appareil, etc...) ;
  • la raison pour laquelle ces données sont collectées ;
  • l'éventuelle transmission des données à des tiers ;
  • la possibilité de s'opposer à la collecte et à la transmission des données.

Si des manquements importants à la loi sont révélés, la CNIL se réserve alors le droit d'effectuer des contrôles, et, le cas échéant, d'engager des procédures de sanction.

Grâce à cette opération, la CNIL espère sensibiliser et informer les utilisateurs de smartphones et de tablettes à propos de la protection de leurs données personnelles.

© 2014 Net-iris

   

Inscription JuriTravail Avocats

Pour approfondir ce sujet :

 Information de veille juridique


Commentaires et réactions :



-