Actualité juridique

Disparition de la vignette pharmaceutique depuis le 1er juillet 2014

Le 02/07/2014, par La Rédaction de Net-iris, dans Santé / Droit Médical.

Vos réactions...

   

A partir du 1er juillet, les prix et les conditions de prise en charge des médicaments ne figurent plus sur leurs conditionnements.

Afin de moderniser, de sécuriser, mais aussi de fluidifier les circuits de distribution ainsi que le remboursement des médicaments, la vignette pharmaceutique a été supprimée depuis le 1er juillet 2014.

Les informations relatives aux prix et aux taux de remboursement appliqués à chaque médicament sont dorénavant intégrées aux logiciels de gestion des officines, actualisés à partir du référentiel CEPS, unique référence.

De ce fait, les officines de pharmacie doivent obligatoirement s'équiper de manière adéquate (notamment de la version SESAM-Vitale 1.40, addendum 4 et suivants, fondée sur l'utilisation du code CIP 13 identifiant les médicaments).

En l'absence des informations figurant précédemment sur la vignette, le pharmacien doit désormais remettre au patient, muni d'une prescription médicale, une facture détaillée sur papier : C'est le "Ticket Vitale", imprimé sur le verso de l'original de l'ordonnance.

L'information sur les prix des médicaments remboursables achetés sans ordonnance sera accessible au sein de l'officine, au moyen d'un affichage, d'un catalogue électronique ou d'une interface d'accès à internet. Cette interface permettra d'accéder aux prix publics, actualisés quotidiennement à partir d'une base nationale.

Toutefois, le Ministère de la Santé rappelle que les patients peuvent continuer à demander un prix, un devis ou un ticket de caisse au pharmacien ou au préparateur, qui sont les seuls professionnels habilités à dispenser des médicaments.

En outre, le Ministère de la santé a lancé une application smartphone. Grâce à cette dernière, l'utilisateur peut accéder à la fiche d'un médicament après l'avoir préalablement "flashé" avec son téléphone.

D'après la Ministre de la santé Marisol Touraine, la mesure a pour but de simplifier le travail des pharmaciens, tout en facilitant l'accès à une information complète et fiable sur le prix et le remboursement des médicaments.

© 2014 Net-iris

   

Inscription JuriTravail Avocats

Commentaires et réactions :



-