Actualité juridique

Système ferroviaire français : une réforme attendue et nécessaire

Le 11/06/2014, par La Rédaction de Net-iris, dans Public / Transport.

Vos réactions...

   

Visant avant tout à rapprocher le Réseau ferré de France et la SNCF, une réforme sera débattue à l'Assemblée nationale à partir du 17 juin.

Alors que la journée est marquée par une grève du personnel de la SNCF et la perturbation des moyens de transport, le Gouvernement explique que la réforme du système ferroviaire français s'avère plus que nécessaire, et ce, pour 4 raisons :

  • le système fait face à des dysfonctionnements qui dégradent la qualité de service offerte aux utilisateurs ;
  • les coûts ne sont plus maîtrisés ;
  • le cadre social est éclaté, notamment depuis l'arrivée des entreprises privées de fret ;
  • enfin, le système ferroviaire doit être prêt pour les futures évolutions européennes.

Afin que la réforme soit efficace, 6 points ont été retenus par le Gouvernement :

  • la réunification de la famille cheminote, avec le rapprochement de la SNCF et du Réseau Ferré de France. Ainsi, la réforme devrait créer un groupe public industriel intégré ;
  • des travaux mieux coordonnés, et pour les trains, plus de régularité et de ponctualité ;
  • le retour de l'État stratège dans la politique du rail en France ;
  • la préservation du modèle ferroviaire français et du service public ;
  • la modernisation et l'unification du cadre social ;
  • et enfin, une architecture préparant le rail aux défis de l'avenir, avec un modèle 100% public, unifié, et euro-compatible.

Enfin, signalons que le Secrétaire d'État chargé des Transports, Frédéric Cuvillier a affirmé qu'il n y aurait pas d'augmentation du prix des billets avec la réforme ferroviaire, afin de rassurer les utilisateurs du rail.

© 2014 Net-iris

   

Inscription JuriTravail Avocats

Commentaires et réactions :



-