Actualité : en bref

Fraude au niveau de l'UE : des progrès, mais tout reste à faire

Le 17/07/2014, par La Rédaction de Net-iris, dans Public / Droit Européen.

Vos réactions...

   

Au sein de l'Union Européenne, même si des progrès majeurs ont été accomplis dans le domaine de la lutte contre la fraude, des progrès sont encore possibles.

Aux termes du rapport annuel de la Commission européenne sur la protection des intérêts financiers (rapport "PIF"), les États membres doivent intensifier leurs travaux dans le but de prévenir, de déceler et de signaler toute fraude qui touche les fonds de l'Union.

La fraude portant atteinte au budget de l'Union, détectée par les autorités nationales, a légèrement diminué en 2013 par rapport à 2012.

Concernant les dépenses, la fraude a porté sur un montant de 248 millions d'euros de fonds de l'Union, ce qui correspond en fait à 0,19% du budget des dépenses.

Des points positifs sont tout de même soulignés par le rapport, comme les progrès satisfaisants accomplis au niveau national pour mettre en oeuvre les nouvelles règles et politiques qui renforceront la lutte contre la fraude au cours des années à venir.

Des efforts supplémentaires doivent tout de même être consentis, au niveau national pour combattre et détecter la fraude.

Source : Commission européenne

© 2014 Net-iris

   

Inscription JuriTravail Avocats

Commentaires et réactions :



-