Actualité : en bref

J-7 jours avant la généralisation des normes SEPA

Le 23/07/2014, par Carole Girard-Oppici, dans Affaires / Commercial & Sociétés.

Vos réactions...

   

Plus que quelques jours pour passer à SEPA afin de pouvoir payer, en temps et en heure, les salariés, régler les fournisseurs et être payés par les clients.

Les pouvoirs publics rappellent que toutes les entreprises doivent se mettre en conformité à SEPA de manière urgente afin d'être assurées de pouvoir payer leurs salariés, régler leurs fournisseurs et être payées par leurs clients après le 1er août 2014.

Les retardataires qui n'auront pas adopté le format SEPA verront tous leurs ordres de paiement au format domestique rejetés à compter du mois d'août, ce qui pourra provoquer des difficultés et trous de trésorerie.

Soulignons que selon le Comité national SEPA au mois de juin, près de 97,4% des virements et 97% des prélèvements domestiques français échangés sur les systèmes de paiement européens étaient conformes aux exigences SEPA. Il n'en demeure pas moins que près de 3% ne sont toujours pas migré !

Une vigilance accrue est par ailleurs de mise en cette période, car des tentatives d'obtention des coordonnées bancaire par fraude ont été relevées.
"Il est de la vigilance de chacun, quels que soient les moyens de paiement, de conserver les informations liées à ses comptes bancaires et de ne pas les transmettre à des tiers quels qu'ils soient".

Rappelons que les nouvelles normes sont destinées à garantir que les prélèvements SEPA sont aussi aisés, efficaces et sûrs que les prélèvements selon les systèmes nationaux, sans être plus coûteux.

Sources : Banque de France - FBF

© 2014 Net-iris

   

Inscription JuriTravail Avocats

Pour approfondir ce sujet :

Commentaires et réactions :



-