Actualité : en bref

Bientôt un contrôle renforcé des chômeurs par Pôle-emploi ?

Le 04/09/2014, par La Rédaction de Net-iris, dans Social / Droit du Travail.

Vos réactions...

   

Le Ministre du travail a demandé à Pôle emploi de renforcer les contrôles, mais aussi de mettre en oeuvre des sanctions si cela s'avère nécessaire.

Le Ministre du Travail, François Rebsamen, aurait, d'après plusieurs sources journalistiques, demandé à Pôle emploi un renforcement des contrôles vis-à-vis des chômeurs, afin de vérifier que ces derniers "cherchent bien un emploi."

Si tel n'était pas le cas, des sanctions, comme la radiation, s'avéreraient alors nécessaires.

Afin de justifier cette annonce, le Ministre du travail s'est basé sur le fait qu'en France, 350.000 postes ne sont pas pourvus, alors que le chômage reste en hausse.

Tout en précisant que les personnes qui ne recherchent pas d'emploi ne représentent pas "une majorité", le Ministre du travail a ajouté qu'il n'est pas possible, dans "un pays qui est en difficulté, qui veut se redresser, qui porte le travail, d'avoir des gens qui ne cherchent pas d'emploi".

Le Ministre a en toutefois évoqué les problèmes de "salaires" et "d'adéquation" rencontrés par certains chômeurs peu qualifiés, et auxquelles sont censées répondre certaines formations prioritaires mises en place par le Gouvernement. En effet, il est parfois difficile de motiver un chômeur a prendre un travail si son activité professionnelle va lui procurer des revenus moindre que ceux qu'il perçoit grâce aux allocations, déjà plus faible que son précédent salaire, même si temporairement un dispositif de complément de revenu peut être mis en place.

A titre d'exemple :

  • un bénéficiaire du RSA vivant seul perçoit 509 euros d'allocation (RSA seul) + allocation logement ;
  • un chômeur précédemment au Smic touche près de 850 euros d'allocations
  • un travailleur au Smic perçoit près de 1.130 euros (mais n'a pas forcément droit aux allocations logement) et peut avoir à assumer des frais de transport et de repas importants.

Sources : La Tribune - Le Point

© 2014 Net-iris

   

Inscription JuriTravail Avocats

Commentaires et réactions :



-