Actualité juridique

Les français se voient travailler jusqu'à 65 ans en moyenne !

Le 22/09/2014, par Etienne Nicolas, dans Social / Protection Sociale.

Vos réactions...

   

D'après une étude, alors que les français souhaiteraient partir à la retraite à 60 ans, ils estiment pourtant qu'ils devront travailler jusqu'à 65 ans en moyenne !.

Une enquête, menée par l'institut ICMA Group pour le groupe de ressources humaines Randstad, s'est penchée sur la question des retraites, avec pour but de mettre en lumière l'inadéquation entre le désir réel des français (l'âge auquel ils souhaitent partir) et la réalité (l'âge auquel ils estiment devoir finalement partir).

Après avoir relevé que les règles relatives aux retraites sont réformées en moyenne tous les 3 ans, (avec pas moins de 7 lois pour ces 20 dernières années), l'enquête met l'accent sur les leviers utilisés par le Gouvernement pour faire face à l'augmentation inéluctable du nombre de retraités par rapport aux cotisants.

Puis, l'étude révèle que la retraite à 60 ans, même si elle reste présente en tant que concept dans l'esprit des français, est désormais un mythe. En effet, si plus de la moitié des français souhaitent partir à la retraite entre 60 et 62 ans, moins d'un quart d'entre eux juge possible de la prendre dans cette tranche d'âge.

Si seulement 5,6% des personnes interrogées souhaitent travailler au-delà de 65 ans, presque une sur trois (29,5%) pense qu'il sera nécessaire de travailler après 65 ans pour bénéficier de la retraite.

Enfin, les inégalités entre les femmes et les hommes en matière de retraites, en tant que conséquence directe des inégalités salariales qui persistent, sont révélées par l'étude. Les retraites des femmes sont en effet inférieures, en moyenne, à celle des hommes. Alors que la pension des femmes s'élevait en 2012 à 951 euros, celle des hommes atteignait 1.654 euros.

© 2014 Net-iris

   

Inscription JuriTravail Avocats

Pour approfondir ce sujet :

Commentaires et réactions :



-