Actualité juridique

Plafond annuel de la sécurité sociale pour 2018

Le 23/10/2017, par Carole Girard-Oppici, dans Social / Protection Sociale.

Vos réactions...

   

Avec une hausse de 1,6%, le plafond de la sécurité sociale pour 2018 sera porté par arrêté à 39.852 euros.

Dans ses prévisions pour 2018, la Commission des comptes de la sécurité sociale pour 2017 et 2018 a prévu une hausse du plafond de sécurité sociale de 1,6% en 2018, ce qui porte le plafond annuel de la sécurité sociale à 39.852 euros contre 39.228 euros en 2017. Cette hausse sera confirmé par arrêté au mois de décembre prochain.

Soulignons que la Commission précise que la revalorisation de 1,6%, tient compte d'une estimation du salaire moyen par tête (SMPT) en 2017 de 2,1%, de sorte qu'il continuera à croître plus rapidement que le Smic (+1,2%) ramenant ainsi la croissance des allègements généraux sur les bas salaires à +1,1% nettement inférieure à l'évolution de la masse salariale (+3,1%).

Pour les rémunérations ou gains versés du 1er janvier au 31 décembre 2018, les valeurs sont les suivantes (le plafond de la Sécurité sociale est fonction de la périodicité de la paie). Toutefois, il convient de tenir compte de la période d'emploi rémunérée. En effet, à compter de janvier 2018 une nouveauté entre en vigueur. Le plafond applicable pour le calcul des cotisations sociales est celui en vigueur au cours de la période de travail au titre de laquelle les rémunérations sont dues. Pour le versement du salaire du mois de décembre, début janvier, le plafond de la Sécurité sociale applicable sera celui de décembre 2017, et non celui de janvier 2018. Cette nouvelle règle concerne aussi les taux des cotisations sociales.

Montants du PASS 2018 et des autres plafonds de la sécurité sociale

Périodicité

Montants

Année

39.852 euros

Trimestre

9.963 euros

Mois

3.321 euros

Quinzaine

1.660 euros

Semaine

766 euros

Jour

183 euros

Heure (si durée de travail < à 5 heures)

25 euros

© 2017 Net-iris

   

Pour approfondir ce sujet :

Commentaires et réactions :



-