Actualité : en bref

Risque d'inondation : adoption du plan 2014 de prévention

Le 16/10/2014, par La Rédaction de Net-iris, dans Public / Environnement.

Vos réactions...

   

Evaluation et gestion du risque inondation afin de réduire ses conséquences sur les enjeux humains, économiques, environnementaux et culturels.

Le ministère chargé de l'environnement prend très au sérieux le risque d'inondation de certains parties du territoire habité ou exploité. En effet, ces dernières années, l'eau a envahi des lotissements, terrains, routes, commerce... et occasionné d'important dégâts. Dues à des phénomènes climatiques exceptionnels et des crues dépassant les normes, les inondations ne sont pas sans danger pour la population, et sont sources d'importantes pertes financières. Le réchauffement climatique et la perturbation du climat due à la pollution devraient intensifier ces phénomènes dans les années à venir, d'où l'intérêt de bien s'y préparer.

Une stratégie nationale de gestion des risques d'inondation qui fixe le cadre national de la gestion des inondations a donc été élaborée avec la participation de citoyens, élus, assureurs, collectivités territoriales et services de l'Etat. Approuvée par l'Etat par arrêté du 7 octobre 2014, cette stratégie mise en oeuvre à partir de 2014 prévoit :

  • de déployer les efforts de l'Etat et des collectivité à travers 3 grands objectifs :
    - augmenter la sécurité des populations exposées
    - stabiliser à court terme, et réduire à moyen terme, le coût des dommages liés à l'inondation
    - raccourcir fortement le délai de retour à la normale des territoires sinistrés
  • l'élaboration et la mise en place d'un cadre d'actions :
    - principe de solidarité
    - principe de subsidiarité et de synergie des politiques publiques
    - principe de priorisation et d'amélioration continue
  • l'objectif final est de relever les 4 défis suivants :
    - développer la gouvernance et les maîtrises d'ouvrages
    - aménager durablement les territoires
    - mieux savoir pour mieux agir
    - apprendre à vivre avec les inondations.

Au final, les maîtres d'ouvrages (architectes, entreprises du bâtiment,....) et les collectivités seront invités à prendre en compte le risque d'inondation sur les territoires littoraux, de montagne et d'outre-mer, ce qui pourraient conduire à la construction d'ouvrage surélevés, protégés par des digues mais aussi à la classification de certains secteurs géographiques, en zones inconstructibles.

Source : Arrêté du 7 octobre 2014

© 2014 Net-iris

   

Inscription JuriTravail Avocats

Pour approfondir ce sujet :

Commentaires et réactions :



-