Actualité juridique

13,7% de la consommation d'énergie en France est d'origine propre

Le 13/11/2014, par Carole Girard-Oppici, dans Public / Environnement.

Vos réactions...

   

La production d'énergie au moyen des énergies renouvelables prend de plus en plus d'importance en France.

Le saviez-vous ? La France a bien progressé en matière de production d'énergie à partir de sources renouvelables, à savoir les éoliennes (vent), les panneaux photovoltaïques (soleil), la géothermie (terre), la chaleur du bois (arbres) et des autres ressources de la biomasse (valorisation des déchets organiques) sans oublier les carburants issues de la valorisation des végétaux et la valorisation des déchets ménagers.

Les énergies renouvelables qui prennent de multiples formes permettent aujourd'hui de répondre à 13,7% de la demande d'énergie en France !

Selon l'étude statistique sur les énergies renouvelables en France publiée par le Commissariat général au développement durable, en 2012, la part des énergies renouvelables dans la consommation finale d'énergie est légèrement inférieure aux objectifs du Plan national d'action (PNA) en faveur des énergies renouvelables (objectif de 14%), mais étant donné que l'économie française est atone depuis plusieurs années, cela reste une bonne nouvelle pour la planète.

Rappelons que la directive (n°2009/28/CE) sur les énergies renouvelables fixe à la France un objectif de 23% d'énergie produite à partir de sources renouvelables à l'horizon 2020, et que le projet de loi de transition énergétique fixe un objectif de 32% à l'horizon 2030. Autant dire qu'il y a encore du pain sur la planche !

Si les filières solaire photovoltaïque et biogaz respectent les objectifs, en revanche, l'éolien, le solaire thermique et la géothermie sont en retard.

Par comparaison avec les autres pays européens, la France est aussi en léger retard avec 57% du niveau attendu pour 2020, contre une moyenne de 65% en Europe.

© 2014 Net-iris

   

Inscription JuriTravail Avocats

Pour approfondir ce sujet :

Commentaires et réactions :



-