Actualité : article de veille

Faut-il augmenter les salaires en 2015, et si oui de combien ?

Le 04/12/2014, par Carole Girard-Oppici, dans Social / Droit du Travail.

Vos réactions...

   

Après les entretiens annuels d'évaluation viennent les augmentations individuelles et collectives des salaires.

Introduction

C'est une question que bon nombre de chefs d'entreprises se posent actuellement à l'heure où s'approchent les bilans de fin d'année, la clôture des comptes, l'état des objectifs et les perspectives de chiffre d'affaires en 2015. La définition d'une bonne politique salariale est essentielle pour l'entreprise surtout en période de crise et de morosité de l'économie, car elle joue énormément sur la motivation des salariés et la productivité.

Il faut savoir à la fois récompenser du travail accompli au niveau collectif, mais aussi marquer le coup en accordant des revalorisations individuelles aux salariés qui s'investissent beaucoup dans leur poste et ont permis d'obtenir des résultats positifs.

Sachez qu'en 2010, dans un contexte de crise économique profonde, environ 6% des établissements de 20 salariés ou plus n'avaient accordé ni augmentations ni primes à leurs salariés, indique une étude de la Dares. L'augmentation moyenne était d'environ 2,6% sur l'ensemble du territoires, toutes activités et secteurs confondus. Au cours de l'année 2013, le salaire mensuel de base des salariés des entreprises de 10 salariés ou plus avait quant à lui progressé de 1,6%.

Qu'en sera t-il en décembre 2014 ? A combien va s'élever en moyenne sur la fiche de paie, la revalorisation des salaires programmée entre janvier et mars 2015 ?

Notons que depuis plusieurs années, la revalorisation de salaire à titre collectif et individuel avoisine les 2,8%. Mais bien entendu, ce n'est qu'une moyenne au niveau national. Selon la taille de l'entreprise, son secteur d'activité et ses résultats, la revalorisation n'est pas la même.

Pour 2015, les entreprises de petites structures devraient accorder environ 3% d'augmentation. Alors que dans les grandes entreprises de 1.000 salariés et plus, l'augmentation globale devrait être de 2,1% seulement.

Tableau récapitulatif des précédentes hausses de salaire

Année

Augmentation générale de salaire

Revalorisation individuelle moyenne

2015

estimation entre 1 et 1,5%

estimation entre 2,4 et 2,9%

2014

1,2%

2,5%

2013

1,1%

2,4%

2012

1,3%

2,6%

2011

1,7%

2,3%

2010

0,8%

2,4%

© 2014 Net-iris

   

Inscription JuriTravail Avocats

Pour approfondir ce sujet :

Commentaires et réactions :



-