Actualité juridique

Tarifs 2015 des frais de fourrière dans les grandes agglomération

Le 05/12/2014, par Carole Girard-Oppici, dans Public / Transport.

Vos réactions...

   

Là où il existe des problèmes de circulation et de stationnement les automobilistes paient plus cher la mise à la fourrière de leur véhicule.

A compter du 1er janvier 2015, les tarifs maxima d'enlèvement par la fourrière et de garde des véhicules applicables dans les communes les plus importantes dans lesquelles il existe des problèmes de circulation et de stationnement, augmentent à Paris, Lyon et Marseille.
Dans petites agglomérations, les tarifs en vigueur depuis le 1er juillet 2014 continuent de s'appliquer.

Selon l'arrêté du 26 novembre 2014, le barème suivant s'applique aux communes :

  • dont la population est supérieure à 2 millions d'habitants,
  • dans lesquelles sont enlevés annuellement plus de 150.000 véhicules,
  • dont la longueur de voirie publique est supérieure à 1.000 kilomètres,
  • dont le nombre de places de stationnement, gratuites ou payantes, est supérieur à 100.000.

Frais de fourrière d'une voiture particulière

Montant

Enlèvement

150 euros

Garde journalière

29 euros

Frais de fourrière de cyclomoteurs, de motocyclettes, de tricycles à moteur
et de quadricycles à moteur non soumis à réception

Montant

Enlèvement

49 euros

Garde journalière

10 euros

Dans les communes :

  • dont la population est supérieure à 400.000 habitants,
  • dans lesquelles sont enlevés annuellement plus de 15.000 véhicules,
  • dont la longueur de voirie publique excède 500 kilomètres,
  • dont le nombre de places de stationnement, gratuites ou payantes, est supérieur à 15.000.

... le barème suivant s'applique :

Frais de fourrière d'une voiture particulière

Montant

Enlèvement

126 euros

Garde journalière

10 euros

© 2014 Net-iris

   

Inscription JuriTravail Avocats

Pour approfondir ce sujet :

Commentaires et réactions :



-