Actualité : en bref

Le salaire mensuel moyen ETP était de 2.154 euros net en 2012

Le 16/12/2014, par La Rédaction de Net-iris, dans Social / Droit du Travail.

Vos réactions...

   

D'après une étude INSEE, le montant moyen des salaires n'a que très peu progressé entre 2011 et 2012.

Menée par l'Institut national de la statistique et des études économiques (INSEE), l'étude, intitulée "salariés dans le secteur privé et les entreprises publiques", révèle que pour l'année 2012, le salaire mensuel en équivalent temps plein d'une personne travaillant dans le secteur privé ou dans une entreprise publique (hors apprentis et stagiaires) a été, en moyenne, de 2.870 euros bruts, et de 2.154 euros nets de tous prélèvement à la source, contre respectivement 2.830 euros et 2.130 euros au cours de l'année 2011.

S'agissant du salaire net mensuel médian, il s'élèverait, d'après l'INSEE, à seulement 1.730 euros en 2012.

En outre, l'étude révèle :

  • que la dégradation du marché du travail, entamée au second semestre 2011, s'est bien poursuivie en 2012. A ce titre, l'emploi intérimaire a baissé de 11%, et l'Insee précise que, comme en 2011, l'emploi féminin a mieux résisté que l'emploi masculin (les hommes travaillent en effet dans des secteurs plus sensibles à la conjoncture économique) ;
  • que les salaires sont en baisse pour l'ensemble des catégories socioprofessionnelles, sauf dans l'industrie, ou la progression est de +0,2%. Ainsi, alors que le salaire net moyen des ouvriers qualifiés augmente, la rémunération moyenne des cadres a diminué pour la deuxième année consécutive ;
  • qu'à tous les niveaux de l'échelle salariale, les évolutions de salaire sont plus favorables aux femmes qu'aux hommes, du fait notamment de la progression de la part de cadres parmi les femmes salariées. Cependant, les femmes restent tout de même moins bien payées que leurs homologues masculins ;
  • que le salaire net moyen des "permanents" (à savoir, les salariés en place en 2011 et 2012 dans le même établissement, présents sur l'ensemble des deux années consécutives avec la même quotité de travail) progresse de 0,7% en euros constant, contrairement à celui de l'ensemble des salariés.

Source : Insee

© 2014 Net-iris

   

Inscription JuriTravail Avocats

Pour approfondir ce sujet :

 Information de veille juridique


Commentaires et réactions :



-