Actualité : article de veille

Combien allez-vous payer d'impôt en 2016 ?

Le 22/02/2016, par Carole Girard-Oppici, dans Fiscal / Fiscalité des particuliers.

Vos réactions...

   

Le barème 2016 de l'IR prévoit une baisse de l'impôt pour les ménages aux revenus moyens et modestes variant de 14 à 45% pour les revenus supérieurs à 152.108 euros.

Introduction

Un nouveau barème de l'impôt sur le revenu qui s'applique sur tous les revenus perçus par les contribuables entre le 1er janvier et le 31 décembre 2015, et qui sont à déclarer au printemps 2016, est entré en vigueur.
La réforme maintien l'allègement de l'imposition des personnes aux revenus modestes et moyens, afin de soutenir leur pouvoir d'achat.

L'article 2 de la loi de Finances pour 2016, tel que modifié par le Sénat début décembre 2015, procède à la revalorisation des différentes limites des tranches et plafonds du barème de l'impôt sur le revenu de seulement 0,1% (soit l'évolution prévisionnelle de l'indice des prix hors tabac en 2015 par rapport à 2014).

Barème 2016 de l'impôt sur le revenu

Barème 2016 pour une part de quotient familial

Fraction de revenu net imposable

Taux d'imposition

Fraction de 9.701 à 26.791 EUR

14%

Fraction de 26.792 à 71.826 EUR

28%

Fraction de 71.827 à 152.108 EUR

41%

Fraction supérieure à 152.108 EUR

45%

Plafond de l'avantage procuré par le quotient familial

Le quotient familial passe à 1.750 euros (contre 1.508 euros l'an dernier) pour chaque demi-part accordée pour charge de famille. Pour les parents isolés, l'avantage passe à 3.562 euros par demi-part attribuée (contre 3.558 euros).

La réduction d'impôt complémentaire passe de 1.504 euros à 1.506 euros.

Enfin, la réduction d'impôt accordée aux veufs ayant des enfants à charge, passe de 1.680 euros à 1.682 euros.

Comment calculer le montant de l'impôt brut ?

Pour connaitre le montant de l'impôt brut à payer, il faut prendre le revenu net imposable et le diviser par le nombre de parts de quotient familial (lequel dépend de la composition du foyer fiscal. Par exemple 1 part par adulte, 1/2 par enfant à charge, 1/4 en cas de garde alternée des enfants).
Au chiffre obtenu, il faut appliquer le barème prévu pour une part de quotient familial.

Dans de nombreux cas, des abattements et réduction d'impôt viennent diminuer le montant de l'IR à payer (déduction pour frais professionnels, fais de garde pour jeunes enfants, emploi d'un salarié à domicile...).

Exemples

1) Pour un couple (quotient familial de 2 parts) ayant perçu un revenu net imposable de 37.000 euros, soit 18.500 euros par part.

  • fraction jusqu'à 9.700 euros : 0 euro
  • de 9.701 à 18.500 : (18.500 - 9.701) x 14% = 8.799 x 14% = 1.231

L'addition des montants d'impôt obtenus par tranche et multiplié par le nombre de parts (ici égal à 2) donne le montant total de l'impôt brut : (0 + 1.231) x 2 = 2.462 euros

2) Pour un célibataire ayant perçu un revenu net imposable de 30.000 euros.

  • fraction jusqu'à 9.700 : 0 euro
  • de 9.701 à 26.791 : (26.791 - 9.701) x 14% = 17.090 x 14% = 2.392
  • de 26.792 à 30.000 : (30.000 - 26.792) x 30% = 3.208 x 30% = 962

L'addition des montants d'impôt obtenus par tranche et multiplié par le nombre de parts (ici égal à 1) donne le montant total de l'impôt brut : 0 + 2.392 + 962 = 3.354 euros

3) Pour un couple avec deux enfants (quotient familial de 3 parts) ayant perçu un revenu net imposable de 96.000 euros, soit 32.000 euros par part.

  • fraction jusqu'à 9.700 euros : 0 euro
  • de 9.701 à 26.791 : (26.791 - 9.701) x 14% = 17.090 x 14% = 2.392
  • de 26.792 à 32.000 : (32.000 - 26.792) x 30% = 5.208 x 30% = 1.562

L'addition des montants d'impôt obtenus par tranche et multiplié par le nombre de parts (ici égal à 2) donne le montant total de l'impôt brut : (0 +2.392 + 1.562) x 3 = 11.863 euros

© 2016 Net-iris

   

Inscription JuriTravail Avocats

Pour approfondir ce sujet :

Commentaires et réactions :



-