Actualité : en bref

Jour de deuil national : jeudi 8 janvier 2015

Le 08/01/2015, par Carole Girard-Oppici, dans Public / Droit Administratif.

Vos réactions...

   

Tous les fonctionnaires et les salariés des entreprises privées doivent pouvoir participer à l'hommage que la France rend aux victimes de l'attentat.

Le jeudi 8 janvier 2015 est déclaré jour de deuil national afin de rendre hommage aux victimes de l'attentat commis à Paris le 7 janvier 2015, au siège du journal Charlie Hebdo. C'est la première fois, depuis la journée de deuil national décrétée après les attentats du 11 septembre 2001 à New York, que le Président prend une telle décision.

L'ensemble des citoyens est invité à se joindre à cet hommage qui aura lieu à midi. Aussi, les administrations, services publics et entreprises privées sont invités à permettre à leurs employés et salariés d'y participer.

A 12H00, un moment de recueillement permettant de s'associer à cet hommage est laissé aux agents des services publics, aux salariés des entreprises et aux enfants dans les établissements scolaires.

Enfin, les drapeaux seront mis en berne sur les bâtiments et édifices publics dès le 8 janvier et jusqu'au samedi 10 janvier inclus, afin de s'associer aux douleurs des familles des victimes et pour rendre hommage à celles-ci.

Que se passe t-il un jour de deuil national ?

  • s'habiller en noir, comme pour un enterrement
  • respecter la minute (ou plusieurs minutes) de silence organisée à une heure donnée partout en France
  • se recueillir si besoin (pour ceux qui travaillent un aménagement du temps de travail doit être permis)
  • mettre les drapeaux français et européen en berne (drapeau descendu et attaché d'un tissu noir)
  • faire sonner les cloches des clochers.

Source : Décret et circulaire du 7 janvier 2015

© 2015 Net-iris

   

Inscription JuriTravail Avocats

Pour approfondir ce sujet :

Commentaires et réactions :



-