Actualité : en bref

Discrimination d'une salariée enceinte : le Défenseur des droits intervient

Le 09/01/2015, par La Rédaction de Net-iris, dans Social / Droit du Travail.

Vos réactions...

   

Jacques Toubon a préconisé à l'employeur fautif d'indemniser le préjudice subi.

A l'origine de l'intervention du Défenseur des droits, la directrice d'une agence commerciale, dont le travail était auparavant reconnu et apprécié par son supérieur, subit brutalement de fortes pressions psychologiques. Or, la naissance soudaine de ce harcèlement semble liée avec l'annonce de la grossesse de la salariée.

C'est ainsi par exemple que le supérieur hiérarchique de la salariée se rend à plusieurs reprises au domicile de cette dernière, afin de la convaincre de démissionner, et ordonne aux collègues de la salariée de témoigner contre elle et de ne plus lui adresser la parole.

Alors que la salariée se plaint de la dégradation de la situation à sa hiérarchie, cette dernière fait la sourde oreille. Pour cette raison, la salariée décide donc finalement de saisir le Défenseur des droits.

Au terme de son enquête, le Défenseur des droits conclut que la salariée a bien fait l'objet d'un harcèlement. Il recommande de ce fait à l'employeur d'indemniser le préjudice subi, mais aussi de prendre toutes les mesures nécessaires à la reprise de son travail dans des conditions normales.

Rappelons que toute personne subissant des discriminations peut saisir le Défenseur des droits, en remplissant au préalable un formulaire de saisine.

© 2015 Net-iris

   

Inscription JuriTravail Avocats

Pour approfondir ce sujet :

Commentaires et réactions :



-