Actualité juridique

Le taux du livret A a finalement été maintenu à 1% en février 2015

Le 03/02/2015, par Etienne Nicolas, dans Affaires / Banque & Assurance.

Vos réactions...

   

Tandis que le taux du livret A est maintenu, le Plan d'épargne logement ne semble pas au beau fixe...

En France, pas moins de 63 millions de personnes bénéficient d'un livret A, un moyen simple et pratique d'épargner à court terme, puisque l'argent est disponible à tout moment. Ce produit phare de l'épargne populaire dispose d'un montant moyen de 4.000 euros par Français.

C'est donc dans le but de ne pas descendre en dessous du plancher de 1%, symbolique pour beaucoup d'épargnants, que le Gouvernement (en la personne de Michel Sapin) a décidé de maintenir le taux du livret A à 1% au 1er février 2015.

D'après le Ministère des Finances et des comptes publics, l'application mécanique de la formule de calcul du taux du livret A aurait, en l'absence de correctif, conduit à l'application d'un taux de livret A de seulement 0,25% pour le mois de février.

Cependant, il convient de préciser que, si le taux du livret A est bien maintenu, le plan d'épargne logement (PEL), quant à lui, baisse. Ainsi, le taux de rémunération des épargnants par les banques, lors de la phase d'épargne du PEL, a été abaissé à 2% (contre 2,5% auparavant).

L'arrêté du 29 janvier 2015, relatif au Plan d'épargne-logement, reprécise la formule de calcul du taux de rémunération du PEL, et applique la baisse mentionnée ci-dessus. Il précise en outre que le montant maximum des frais de gestion et des frais financiers que l'employeur doit payer en plus des intérêts (article R315-9 du Code de la construction et de l'habitation), pour les prêts attribués au titre des PEL souscrits à compter du 1er février 2015, est fixé à 1,20% des capitaux restant dus.

De ce fait, le taux d'intérêt des emprunts devient plus intéressant. Ce taux, qui de prime abord peut paraitre relativement peu élevé, sera pourtant figé dans le temps (minimum 4 ans), et ce, quelle que soit l'évolution future des taux de crédit.

De ce fait, le PEL devient intéressant pour les personnes souhaitant accéder à la propriété !

© 2015 Net-iris

   

Inscription JuriTravail Avocats

Pour approfondir ce sujet :

 Information de veille juridique


Commentaires et réactions :



-