Actualité juridique

Le Gouvernement récapitule les mesures anti-terroriste

Le 22/01/2015, par Etienne Nicolas, dans Public / Droit Administratif.

Vos réactions...

   

Plan Vigipirate, création d'emplois au Ministère de l'intérieur, projet de loi sur le renseignement... les mesures prises sont nombreuses.

Suite aux évènements de ces dernières semaines, le Gouvernement, en la personne du Premier Ministre, du Ministre de l'intérieur, de la Garde des sceaux, et du Ministre de la Défense, a présenté les mesures déjà prises et à venir, en faveur de la lutte contre le terrorisme.

Ainsi, parmi ces mesures, citons :

  • le déploiement de 10.500 militaires sur tout le territoire national, affectés de façon prioritaire à la sécurité des points sensibles (et tout particulièrement les lieux de culte juifs et musulmans) ;
  • la création, dans les prochaines années, de 1.400 emplois au Ministère de l'intérieur, de 950 emplois au Ministère de la justice, et de 250 postes au Ministère de la Défense ;
  • un renforcement des moyens en équipement, notamment des policiers, des gendarmes et des policiers municipaux ;
  • le dépôt au Parlement d'un futur projet de loi sur le renseignement, qui devrait donner aux services compétents les moyens juridiques d'accomplir leurs missions, dans le respect des libertés publiques et individuelles ;
  • une attention particulière vis à vis des détenus considérés comme prosélytes. Dans ce cadre, l'expérimentation du regroupement des personnes détenues radicalisées menée depuis 2014 à Fresnes sera pérennisée, par la création de 4 autres quartiers dédiés ;
  • la création d'un fichier dans lequel seront inscrites toutes les personnes condamnées ou mises en cause pour des faits de terrorisme ;
  • le déblocage de 60 millions d'euros pour la mise en oeuvre de dispositifs de contre radicalisation, de suivi individualisé et de réinsertion ;
  • l'intensification de la lutte contre la diffusion des messages terroristes dans l'environnement numérique (avec notamment le blocage administratif des sites faisant l'apologie du terrorisme, et le déréférencement des contenus terroristes par les moteurs de recherche) ;
  • un contrôle renforcé aux frontières extérieures de l'espace Schengen ;
  • l'intensification de la lutte contre le racisme et l'antisémitisme, déclarée grande cause nationale dès la fin du mois de décembre.

© 2015 Net-iris

   

Inscription JuriTravail Avocats

Pour approfondir ce sujet :

 Information de veille juridique


Commentaires et réactions :



-