Actualité juridique

L'économie sociale et solidaire a un impact sur les emplois d'avenir

Le 10/02/2015, par La Rédaction de Net-iris, dans Affaires / Commercial & Sociétés.

Vos réactions...

   

Depuis l'année 2012, sur les 187.000 emplois d'avenir créés, 80% l'ont été dans le secteur non marchand, et plus d'un tiers dans le secteur associatif.

Créé par la loi (n°2012-1189) du 26 octobre 2012, le dispositif des emplois d'avenir concerne avant tout les jeunes sans emploi de 16 à 25 ans, ainsi que les personnes bénéficiant de la reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé (RQTH) de moins de 30 ans, sans emplois (Article R5134-161 du Code du travail).

D'après une étude, menée par l'Institut Bertrand Schwartz, il semblerait que le secteur de l'économie sociale et solidaire (ESS) soit un véritable tremplin pour la création d'emplois d'avenir.

Depuis l'année 2012, 80% des 187.000 emplois d'avenir créés l'ont été dans le secteur non marchand, et plus d'un tiers l'ont aussi été dans le secteur associatif.

Le succès semble aussi s'inscrire dans la temporalité : l'étude révèle en effet que plus de la moitié des emplois d'avenir sont des contrats de 3 ans et plus.

Le secteur de l'économie sociale et solidaire semble mieux résister à la crise que d'autres secteurs. Ainsi, depuis l'année 2000, l'emploi privé dans l'économie sociale et solidaire a progressé de 24%, contre 4,5% dans le secteur privé hors ESS.

Face à ce succès, le Gouvernement a décidé d'inscrire l'économie sociale et solidaire comme priorité dans la convention "Agir pour l'emploi" 2014-2017, en partenariat avec la Caisse des Dépôts.

© 2015 Net-iris

   

Inscription JuriTravail Avocats

Pour approfondir ce sujet :

Commentaires et réactions :



-