Actualité juridique

Calendrier scolaire 2015-2016 suite au redécoupage des régions

Le 26/08/2015, par Carole Girard-Oppici, dans Civil / Famille & Personne.

Vos réactions...

   

Les périodes et dates des vacances scolaires évoluent à partir de 2016 afin de tenir compte du regroupement des académies : votre zone est-elle concernée ?

La loi du 16 janvier 2015 relative à la délimitation des régions, aux élections régionales et départementales porte création dès le 1er janvier 2016 de nouvelles régions. De fait, des académies relevant jusqu'alors de zones de vacances scolaires différentes sont regroupées en trois zones (Zone a, Zone b, Zone c) et ce dès la rentrée scolaire 2015-2016.

Il semblerait selon le journal LeParisien que de nombreux agenda scolaire en vente durant l'été 2015, ne prennent pas en compte ce nouveau découpage des zones académiques à partir des vacances d'hiver 2016 !

Si vous avez conservé le ticket de caisse de l'agenda scolaire dont le découpage des zones n'est pas le bon, il est possible de le ramener au vendeur afin de vous faire rembourser.

En effet, par soucis de cohérence par rapport au calendrier des vacances scolaires de 2015 à 2018, plusieurs académies changent de zone de rattachement :

  • Alsace, Champagne-Ardenne et Lorraine : cette région regroupe 3 académies qui appartiennent aux zones A (académie de Nancy et Metz) et B (académies de Reims et Strasbourg)

  • Aquitaine, Limousin et Poitou-Charentes : cette région regroupe 3 académies qui appartiennent aux zones B (académies de Poitiers et Limoges) et C (académie de Bordeaux)

  • Basse-Normandie et Haute-Normandie : cette région regroupe 2 académies qui appartiennent aux zones A (académie de Caen) et B (académie de Rouen).

Le Conseil supérieur de l'éducation a été invité par la ministre de l'Éducation nationale, Najat Vallaud-Belkacem, à arrêter le calendrier scolaire pour les trois années scolaires 2015-2016, 2016-2017 et 2017-2018, en s'assurant :

  • que "les rythmes d'apprentissage sont guidés par l'intérêt de l'enfant" et qu'ils "ne pénalisent pas l'activité économique dans les zones de montagne" et touristiques ;
  • que dans les académies de Corse, d'outre-mer et à Saint-Pierre-et-Miquelon, le calendrier soit adapté aux spécificités locales ;
  • qu'il existe "un équilibre dans les flux de voyageurs vers les zones alpines les plus fréquentées".

Le 10 avril, le Conseil a rendu son avis positif, ce qui a permis la publication de deux arrêtés au journal officiel relatifs aux dates du calendrier scolaire de 2015 à 2018 et de la nouvelle répartition des zones académiques.

Sources : Communiqué du ministère de l'éducation nationale, Premier Arrêté du 16 avril 2015, Second Arrêté du 16 avril 2015

© 2015 Net-iris

   

Inscription JuriTravail Avocats

Pour approfondir ce sujet :

 Information de veille juridique


Commentaires et réactions :



-